FTF.PF > Actualités > A la Une > Venus, un projet pilote pour progresser

Venus, un projet pilote pour progresser

Après avoir découvert TEFANA, M. François BLAQUART, accompagné de Mme Eva PASQUIER de la FIFA, a visité les installations de l’AS VENUS à Mahina.

Il fut accueillit par le maire adjoint, M. Fritch, et la section football du club de Mahina.

DSC_0062

L’AS VENUS monte depuis 6 mois un projet de club prenant en compte plusieurs aspects, du sportif à l’éducatif.

 

« Mes félicitations »

 

Ce programme sur plusieurs années fut donc présenté au Directeur Technique National (DTN) de la FFF par M. Roland SANQUER.

L’AS VENUS continue de démontrer qu’il faudra compter sur lui dans les années à venir.

Le DTN a pu constater de l’utilisation des fonds FAFA versés par la FFF avec par exemple l’achat d’un bus mais surtout les travaux d’électrification pour les lumières du stade.

Projet lourd en terme d’investissement qui devrait être terminé début 2015.

 M. BLAQUART fut agréablement surpris par le programme présenté.

 

Aménagement de 2 aires de jeux

M. Samuel GARCIA, employé dans la commune de Mahina en charge de l’animation, a ensuite conduit la délégation pour leur faire découvrir les projets d’aménagement d’aires de jeu.

La première se situe à Hitimahana avec la mise en place d’un terrain de Futsal. Puis, la délégation s’est déplacée vers le collège de Mahina avec comme réflexion la mise en place d’un terrain synthétique.

De tels projets viendraient atténuer la problématique en terme de manque d’infrastructures pointé par M. BLAQUART.

DSC_0136

Ces aménagements permettraient de désengorger le stade de Mahina. Les jeunes pourraient ainsi s’adonner davantage à leur sport préféré.

La FTF accompagnera ce développement comme projet pilote pouvant s’étendre dans d’autres communes.

La multiplication des aires de jeu et la diversité des pratiques proposées sont très importantes pour développer et accompagner les projets de jeu des clubs.

DSC_0147

En effet, il est difficile de faire cohabiter 500 licenciés sur un seul terrain.

Enfin, la visite s’est terminée, dans la pure tradition polynésienne, par la remise de cadeaux.

DSC_0119

Related posts

Comment