FTF.PF > Actualités > A la Une > En admiration devant un projet de club

En admiration devant un projet de club

“En admiration”

 

C’est par ces mots que M. François BLAQUART a commenté la présentation qui lui a été faite du club de TEFANA.

En effet, en visite dans la commune de Faa’a, il a découvert le club leader actuel du championnat.

Le Directeur Technique National (DTN) de la FFF a été accueillis par le maire de la commune M. Oscar TEMARU et son adjoint M. Robert MAKER ainsi que ses chefs de services.

Au cours de ce déplacement, la délégation de TEFANA menée par M. Laurent HEINIS a montrée à M. BLAQUART les installations du club mais surtout le plan de développement du club.

 DSC_0991

Dernièrement, ils ont inaugurés leur foyer d’excellence qui accueille notamment les jeunes défavorisés de la commune et présentant un fort potentiel footbalistique.

 

« TEFANA peut être un moteur »

 

Le club est très bien structuré. Un travail de fond a été entamé depuis le début des années 90 dans les écoles de Faa’a.

Aujourd’hui, le club récolte les fruits de son travail. Il dispose de plusieurs sections sportives alimentant son équipe première.

Le club de Faa’a dispose de beaucoup d’éducateurs. Cependant, le DTN réponds qu’en avoir beaucoup c’est bien, mais le plus important est qu’ils doivent être formés.

Il indique également que les outils à ce propos sont disponibles.

 DSC_0974

La FTF doit avoir un plan fédéral de haut niveau auquel les clubs doivent adhérer. Un travail commun doit être réalisé pour continuer d’avancer et envoyer nos meilleurs éléments vers le monde professionnel.

TEFANA partira ce dimanche en France pour affronter Noisy le Sec en Coupe de France. M. Marc PLOTON, secrétaire général de la FTF, indique qu’il faut viser la victoire et que TEFANA en a les moyens. Ils ne représenteront pas que leur commune mais la Polynésie.

 

 

Premières impressions après 4 jours de travail et visites

François BLAQUART trouve que ce qui est fait en Polynésie est fantastique avec l’engagement de tous sur un territoire grand comme l’Europe.

Il a terminé sa visite par une phrase symbolique et qui doit pousser chacun à se donner davantage : « La Polynésie servira d’exemple pour plusieurs ligues métropolitaines ».

A l’issue de cette belle réunion de travail, dans la pure tradition polynésienne, M. MAKER a remis une nacre à M. BLAQUART qui tiendra une belle place sur son bureau.

DSC_0997

Related posts

Comment