FTF.PF > Actualités > A la Une > Sensibilisation – Les gestes qui sauvent.

Sensibilisation – Les gestes qui sauvent.

La Fédération Tahitienne de Football accueillait jeudi 15 mars, une formation destinée à apprendre aux jeunes sportifs les bons réflexes à avoir en cas d’incident. Incident survenant lors d’une activité sportive par exemple, mais pas seulement, comme nous l’explique Laurent Favergeat, enseignant au lycée du Taaone…

Bonjour Laurent, quelle est cette formation et à qui est-elle destinée ?
“La formation d’aujourd’hui s’appelle “les gestes qui sauvent”, c’est un condensé du PSC1 qui s’adresse aux joueurs de la section football du Taaone.”

Que leur réserve cette formation ?
“Premièrement, comment donner l’alerte efficacement et quel type de secours appeler en fonction des différents évènements.  Je leur apprends également à réaliser une PLS, à utiliser un défibrillateur… Avec les les évènements malheureux d’il y a quelques semaines [le décès Mickaël Tetuanui en plein match à Papenoo, NDLR], ils sont assez sensibles à ces gestes-là. Même s’il peut arriver que l’intervention ne suffise pas, et c’est ce qui s’est passé, il est important de connaître et d’appliquer ces mouvements, notamment dans les premières quinze minutes.”

L’apprentissage de la PLS.

Les gestes qui sauvent ne sont pas seulement des interventions sur un accident…
“Absolument, toujours en rapport avec l’actualité, nous incorporons à nouveau le cas de l’attentat. Comment se mettre en confinement ou évacuer. Ce n’était plus dans les formations mais ça a été réactualisé suite aux attentats de Paris, et les jeunes ont également été très sensibles à cette partie. C’est donc une formation théorique et pratique avec manipulation de mannequins. Ils vont pratiquer le massage cardiaque et défibrillateur lors d’une simulation. À la fin une attestation sur les gestes qui sauvent est remise aux jeunes.”

Chacun des élève a pu s’exercer au massage cardiaque. Un élément primordial de cette formation.

Où pouvons-nous retrouver ces gestes qui sauvent si l’on est intéressé ?
“On peut trouver sur internet de bonnes vidéos avec des explications très claires. Cependant l’idéal pour ceux qui veulent une formation plus complète, c’est de faire un PSC1. C’est une formation en huit heures. Il suffit de se renseigner chez les pompiers.”

Merci Laurent !

Related posts

Comment