FTF.PF > Actualités > E.VEA > Ranka AUNOA : “Pour nos jeunes des Marquises, c’est comme un voyage à Las Vegas !” 

Ranka AUNOA : “Pour nos jeunes des Marquises, c’est comme un voyage à Las Vegas !” 

Ranka est originaire de Ua Huka et il consacre avec passion son temps libre auprès des joueurs de futsal et de football marquisiens. Son cheval de bataille est de participer au développement du sport aux Marquises, qu’il estime crucial pour la cohésion sociale.

Ranka participe pour la 4ème fois au festival des îles et la délégation qu’il accompagne se compose de 48 personnes, équipes de futsal et football confondues.

Quel est ton sentiment sur le festival des Iles ?

«C’est un bel événement qui prend une dimension considérable. Le festival des îles sert le football dans son ensemble, tant sur le plan sportif que sur le plan social. Pour nos jeunes des Marquises, c’est comme un voyage à Las Vegas ! »

Vous préparez depuis des mois ce déplacement. Quelles ont été vos actions ?

«  Les familles et les amis nous ont tous aidés. Les jeunes organisent des journées portes ouvertes durant lesquelles des ventes de produits locaux sont proposées. Ils travaillent également avec l’Aranui tout au long de l’année. Les recettes nous ont aidés à organiser notre déplacement. Et bien sûr nous pouvons compter sur le soutien précieux de notre commune, que nous remercions sincèrement».

Le développement du football et du futsal dans les îles fait partie des priorités de la FTF, comment vois-tu l’évolution de cette discipline dans ton île?

« Depuis 2017,  nous organisons un tournoi inter Marquises, grâce au soutien de la FTF qui a pris en charge les frais de transport aérien et maritime.

Nous avons également la chance de bénéficier de formations et d’accompagnement, y compris sur le plan de l’administration.

Mais si nous voulons continuer de progresser et de motiver nos jeunes autour de projets communs, nous devons multiplier les compétitions dans les îles.

Nous n’avons pas les mêmes chances que Tahiti et Moorea où les rencontres sont nombreuses. Je suis conscient qu’en terme de logistique, cela demande beaucoup plus de moyens, mais nous devons tenter d’y remédier en partie. »

Quel est ton vœu pour le prochain Festival des îles ?

« J’aimerais que nous ayons un soutien encore plus marqué par notre compagnie locale car le budget dédié au transport aérien  est énorme, soit plus de 3 000 000 xpf ! C’est beaucoup pour nous et ce malgré le soutien de la FIFA et de notre commune. 

200 participants Marquisiens se déplacent au Festival des îles, il doit y avoir un moyen de réduire ces dépenses qu’il nous est difficile de couvrir, en plus de tout le reste…

Nous aimerions également être informés le plus tôt possible de tout ce qui peut nous permettre d’anticiper et d’optimiser notre déplacement»

 

Related posts

Comment