FTF.PF > Actualités > Arbitrage > Raimana Tauotaha, un arbitre engagé et passionné

Raimana Tauotaha, un arbitre engagé et passionné

Son diplôme d’instructeur d’arbitres en poche, Raimana gère une équipe à la tête de la CFA (Commission Fédérale des Arbitres) depuis 2014.

Raimana, quels sont tes principaux objectifs en qualité de formateur d’arbitres ?

« Je souhaite m’appuyer sur la formation pour augmenter l’effectif de l’arbitrage afin de couvrir les 3 disciplines : Football, Futsal et Beach Soccer. J’aimerais également que les arbitres polynésiens soient propulsés vers plus de matchs internationaux ! »

Quel est ton parcours ?

« J’ai beaucoup voyagé en tant que footballeur, puis arbitre de la FIFA. Je suis des formations chaque année et notamment celle proposée par l’OFC et la FIFA « Futuro 3 ». Je l’ai suivie il y a 4 ans et elle m’a beaucoup apportée. J’interviens pour la Fédération Tahitienne de Football, et je continue d’apprendre et de progresser lors de chacune de mes interventions. »

Qu’est-ce qui t’a poussé à devenir arbitre ?

« La direction des compétitions de la FTF et ma femme ! Je suis arbitre depuis 2011, tout en exerçant une activité de salarié en hôtellerie ». 

Le plus compliqué pour un arbitre, c’est quoi ?

 « Je crois que ce sont les agressions verbales et quelque fois physiques que nous devons affronter, on ne s’y habitue pas. Mais quand tu es concentré sur le match, tu essaies d’oublier ».

Que t’apporte le Festival des îles en tant qu’arbitre ?

 « Le festival des îles est la Coupe du monde de Polynésie ! La joie et la bonne humeur qui règnent tout au long de l’événement me motivent et c’est aussi l’occasion de poursuivre mes actions de formation. Je partage beaucoup avec les arbitres, je leur donne des conseils, je les accompagne.

Par exemple, je leur demande d’être encore plus exigeants avec les équipes de Tahiti et de Moorea, afin de ne pas décourager les autres équipes ! Ce sont près de 80 arbitres (1 arbitre au moins par équipe inscrite) qui se réunissent autour du Festival, une occasion unique pour échanger et progresser»

Raimana, quelles sont tes ambitions ?

« M’engager encore plus pour les îles. Je suis originaire de Huahine et j’aimerais que les arbitres des îles puissent bénéficier davantage de mon expérience. Je souhaite également continuer d’officier en tant qu’arbitre lors de matchs internationaux. »

Related posts

Comment