FTF.PF > Actualités > A la Une > OPT Beach soccer Tour 2017 : Show time lors des demi-finales

OPT Beach soccer Tour 2017 : Show time lors des demi-finales

L’OPT Beach Soccer Tour a réuni cette année pas moins de 16 équipes dont certaines issues des clubs de Ligue 1 de foot à 11. Nous avons pu assister aux deux demi-finales de l’Opt Beach Soccer Tour 2017 opposant Mataiea à Air Tahiti/Teva Import, et les Tiki Tama étaient opposés aux Green Warrior. De nombreux Tiki Toa étaient présents.

Depuis les Coupes du monde de beach soccer de la Fifa 2013, 2015 et 2017, le niveau du beach soccer tahitien n’a cessé de progresser. Après le championnat Top Nike, voici l’OPT Beach Soccer Tour, prévu du 12 juillet au 19 août. La tribune était pleine pour cette soirée de demi-finales, proposée derrière le centre technique par la fédération Tahitienne de football. Mataiea était opposée à la nouvelle équipe d’Air Tahiti/ Teva Import.

L’équipe de Mataiea est menée par Teva Zaveroni, leader charismatique des Tiki Toa. Teva a perdu sa pièce maitresse, le Gant d’or Jonathan Torohia, parti créer l’équipe « Air Tahiti / Teva Import ». Naea Bennett, coach des Tiki Tama, peut quand à lui compter sur une armée de Tiki Toa et pas des moindres puisqu’il y a Raimana Li Fung Kuee, Patrick Tepa, Tearii Labaste ou encore Franck Revel et Ariihau Teriitau.

Le public a semblé apprécier

Du beau jeu, le niveau progresse

Dans la première demi finale, l’équipe de Teva Zaveroni a marqué un but dans le premier tiers, puis un deuxième dans le deuxième tiers. Jonathan Torohia a contenu de nombreuses attaques de ses anciens coéquipiers et finalement, à 7’ de la fin du dernier tiers, Air Tahiti/Teva Import revient au score 2-1 puis égalise à 2-2 dans la dernière minute du temps règlementaire. L’équipe de Mataiea s’est imposée aux penalties 4-3.

Dans la deuxième demi finale, les Tiki Tama ont déroulé leur talent, mais les Green Warrior n’ont pas démérité, bien au contraire. Ils ont su donner du fil à retordre aux joueurs de Naea Bennett, grâce, entre autres, à deux excellents gardiens. C’est Raimana Li Fung Kuee qui a ouvert le score grâce à un tir « du pointu » osé, les Tiki Tama doublent la mise suite à un retourné acrobatique de Tearii Labaste. Les Green Warrior reviennent à 2-1.

Dans le deuxième tiers, après une barre transversale pour les Green Warrior, Raimana Li Fung Kuee s’offre un doublé pour le 3-1. Dans le dernier tiers temps, les Green Warrior marquent finalement un très beau but pour revenir à 3-2 mais Tearii Labaste adresse une volée somptueuse dans la lucarne gauche qui met un terme aux espoirs des verts. Score final 4-2. SB / FTF

 

Heremoana Zaveroni n’a rien lâché pendant ce match

Teva Zaveroni, coach de Mataiea

3e année de championnat ?

« On a vu de nouveaux joueurs arriver, en particulier ceux de Ligue 1, on voit que ce n’est pas pareil, ils n’ont pas l’habitude. Ils nous ont apporté en tous cas du niveau, il y a « du level » cette année. Je tiens à remercier Tefana qui a été jusqu’au bout, Dragon malgré quelques absences et puis voilà. »

Une demi finale accrochée pour Mataiea ?

« On mène 2-0 et au 3e tiers temps, on se met en difficulté. Le remplaçant de Jonathan Torohia, Polino, fait un mauvais geste et prend un rouge. Du coup, notre adversaire revient dans le match en réduisant le score à 2-1. C’est vite fait, après il y a le but de la fin et voilà. Félicitations à Air Tahiti et à Jonathan qui a su terminer dans le dernier carré, cela a été une équipe dure à battre. »

Les Tiki Tama restent la bête noire de la compétition ?

« Oui, il n’y a pas photo, Naea avec son équipe est n°1 actuel, c’est l’équipe la plus forte. On va essayer de jouer pour la finale mais cela va être difficile, déjà sans Jonathan c’est difficile, mais sans Polino c’est encore pire. Mais on va tout donner, on va jouer notre jeu jusqu’au bout et demain on ne fera pas le trajet pour rien. On ne sait jamais. »

Related posts

Comment