FTF.PF > Actualités > O-League > O’League 2012/2013

O’League 2012/2013

Ce samedi 30 mars débute la O’League 2012/2013. Tahiti sera représenté au niveau continental par l’AS Dragon, double Champion de Polynésie en titre. Retrouvez tout ce qu’il faut savoir sur la participation des hommes de Ludovic Graugnard à la plus prestigieuses des compétitions de la zone Océanie. 

 

Les joueurs de Dragon au centre d’entraînement de l’OFC, hier après-midi.

 

La O’League

           

L’OFC Champions League, connue aussi sous le nom d’O’League, est la compétition la plus prestigieuse de la zone Océanie. Organisée par l’OFC, elle réunit les meilleurs clubs du continent.

La compétition existe depuis 2007 sous son format actuel.

 

Mais cette année, une évolution notable est à noter dans le calendrier. Alors que jusqu’à présent la compétition s’étalait d’octobre à mai, cette édition de la O’League se déroulera de mars à mai.

Autre nouveauté, les demi-finales et la finale se joueront sur terrain neutre.

Cette année, la finale se disputera à Auckland.

 

 

Les clubs qualifiés :

 

Groupe A

 

–       Ba – Fiji

–       Hekari United – Papouasie Nouvelle-Guinée

–       Solomon Warrions – Iles Salomon

–       Amicale – Vanuatu

 

Groupe B

 

–       Waitakere United – Nouvelle-Zélande

–       Auckland FC – Nouvelle Zélande

–       AS Dragon – Tahiti

–       AS Mont-Dore – Nouvelle-Calédonie

  

Le vainqueur de la O’League se qualifie pour la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, tournoi qui regroupe les vainqueurs des compétitions les plus prestigieuses de chacune des confédérations de la FIFA. On y retrouve, entre autres, le vainqueur de l’UEFA Champions League. 

Le club qui remportera cette édition de la O’League participera donc à la Coupe du Monde des Clubs 2013, organisée au Maroc en fin d’année. 

 

 

Le calendrier des matchs de l’AS Dragon

 

  • 30/03/2013          Waitakere United – AS Dragon          Fred Taylor Park

 

  • 06/04/2013          AS Mont-Dore  –  AS Dragon             Stade Numa Daly

 

  • 12/04/2013          AS Dragon – Waitakere United          Stade Pater

 

  • 17/04/2013          Auckland City FC – AS Dragon          Trusts Stadium

 

  • 23/04/2013          AS Dragon – AS Mont-Dore               Stade Pater

 

  • 27/04/2013          AS Dragon – Auckland City FC           Stade Pater

 

 

La liste des joueurs sélectionnés pour la compétition

                    

Gardiens : Mikaël ROCHE – Franck REVEL – Xavier SAMIN

 

Défenseurs : Sébastian GAIRIN – Kevin GAUDIN – Edson LEMAIRE – Alexis MAUIRI – Marama PITO – Vincent SIMON – Nicolas VALLAR – Tamatoa WAGEMANN

 

Milieux de terrain : Efrain ARANEDA – Donovan BOUREBARE – Henri CAROINE – Sylvain GRAGLIA – Samuel HYANINE – Raimana LI FUNG KUEE – René MARUOI – Matatia PAAMA – Jonathan TEHAU – Teaonui TEHAU – André TEIKIHAKAUPOKO – Alessandro VALLAR – Yannick VERO

 

Attaquants : Jonathan CABALE – Steevy CHONG-HUE – Rupea LAMBERT – Heremana TEIKIPUPUNI

 

 

3 questions à Ludovic Graugnard, entraîneur de l’AS Dragon, et entraîneur adjoint de la sélection de Tahiti :

 

–       Quels sont les objectifs de l’AS Dragon dans cette O’League ?

 

Le premier objectif qu’on s’est fixé c’est de sortir de notre poule. Notre poule est la plus relevée des deux avec la présence des clubs néozélandais. Après, si on termine dans les deux premiers et qu’on passe en demi-finales, tout est permis.

Je pense qu’on a une carte à jouer. Sur nos 22 joueurs présents ici à Auckalnd, 14 jouent en sélection. Ce sont donc des joueurs qui ont vécu la Nations Cup, compétition où après notre qualification pour les demi-finales, on a prouvé que sur un match tout est possible. Je pense donc que les néozélandais nous craignent.

 

–       Quel est l’adversaire que tu crains le plus ?

 

Sur le papier, l’adversaire le plus redoutable c’est Waitakere. Ils sont champions de Nouvelle-Zélande pour la 4ème année consécutive, et ils n’ont pas perdu une seule fois face au Auckland FC cette année. Il s’agit de notre premier adversaire, donc on va commencer par les plus forts.

Ensuite, Auckland FC a quand même remporté cette compétition deux années de suite, donc ils possèdent une grande expérience. Il va falloir se méfier d’eux.

Enfin, je ne néglige pas Mont-Dore. C’est un club qui joue bien au football avec toutes les qualités du football calédonien : vitesse, technique…

Si je devais hiérarchiser les équipes de notre poule, je mettrais les deux clubs néozélandais, nous, puis l’AS Mont-Dore.
Mais quoi qu’il arrive, tous les matchs vont être compliqués.

 

–       Pour finir, quel objectif te semble le plus réalisable : marquer un but contre l’Espagne en juin au Brésil, ou remporter la O’League avec l’AS Dragon ?

 

(Rires…) Tout peut arriver contre l’Espagne. On ne sait jamais, sur un corner par exemple, on peut trouver la faille. Mais gagner la O’League, même si c’est un objectif très compliqué, me semble malgré tout peut-être un peu plus réalisable. 

Related posts

Comment