FTF.PF > Actualités > TOA AITO > Nouvelle-Calédonie – Tahiti

Nouvelle-Calédonie – Tahiti

C’est sur le score de 1 à 0 que les Cagous ont dominé la sélection tahitienne lors de la dernière journée des éliminatoires de la Coupe du Monde. Cette rencontre sans véritable enjeu, les néozélandais étant assurés de terminer premiers de cette phase de qualifications, a été dominée par les hommes d’Alain Moizan. Mais ces derniers ont buté sur une bonne défense tahitienne jusqu’à la 85ème minute de jeu. C’est en fin de match que les tahitiens ont craqué et encaissé l’unique but de la rencontre.

 

 

Le match :

 

La première mi-temps démarre sur un rythme relativement calme. Aucune des deux équipes ne semble vouloir se découvrir. Les premières minutes sont malgré tout plutôt à l’avantage des Toa Aito qui monopolisent le ballon, mais sans se montrer dangereux devant le but gardé par Steeve Ixoee.

Progressivement ce sont pourtant les Cagous qui vont prendre le jeu à leur compte. Mais la première véritable occasion du match est à mettre au crédit des joueurs tahitiens. Sur une belle action collective, Edson Lemaire se trouve à la réception d’un centre puissant à ras de terre venu de la gauche. Mais sa reprise passe à gauche des montants calédoniens. La suite de cette première mi-temps va voir les calédoniens maîtriser la possession.  

A noter trois grosses occasions pour les Cagous. A la 33ème minute de jeu c’est sur un corner tiré de la gauche qu’une tête calédonienne envoie le ballon juste au dessus du but gardé par Xavier Samin. La minute suivante, Dominique Wacalie fait trembler les filets tahitiens. Mais son but est logiquement refusé pour hors-jeu. Enfin, en toute fin de mi-temps, Roy Karara profite d’un excellent décalage sur la droite pour frapper en force à l’entrée de la surface de réparation. Mais Xavier Samin sort le grand jeu et effectue une belle parade.

La mi-temps est sifflée sur le score de 0-0. Les Cagous se sont montrés les plus dangereux sur ces 45 premières minutes.

 

La seconde mi-temps propose un scénario à peu près semblable, avec une domination au niveau de la possession des joueurs calédoniens. Mais les Toa Aito tiennent défensivement jusqu’à la 85ème minute de jeu. Même si la plupart des occasions franches sont à mettre au crédit des joueurs calédoniens, les joueurs d’Eddy Etaeta semblent pouvoir tenir le nul. Ainsi, Xavier Samin réalise plusieurs belles parades dont un bel arrêt à la 74ème minute de jeu sur une frappe calédonienne cadrée.

Mais à la 85ème minute de jeu, les Cagous font la différence par l’intermédiaire de César Lolohea. Ce dernier se retrouve seul au second poteau à la réception d’un centre venue du côté gauche. Sa reprise est imparable et fait trembler les filets du capitaine tahitien, Xavier Samin.

Les dernières minutes de jeu ne verront pas le score évoluer.

C’est une victoire assez méritée pour les joueurs d’Alain Moizan, même si les tahitiens n’ont pas démérité et ne sont pas passés loin du match nul.

 

 

Les équipes :

 

Nouvelle-Calédonie :

 

20 – Steeve IXOEE

14 – Jean-Patrick WAKANUMUNE

7 – Dominique WACALIE

2 – Judikaël IXOEE

13 – Noël KAUDRE

6 – Olivier DOKUNENGO (Capitaine)

17 – Joël WAKANUMUNE

12 – Roy KAYARA

10 – César LOLOHEA

11 – Bertrand KAI

19 – Georges GOPE-FENEPEJ

 

Tahiti Nui :

 

23 – Xavier SAMIN (Capitaine)

 

3 – Stéphane FAATIARAU

12 – Hiroana POROIAE

8 – Vetea TCHEN

5 – Tamatoa WAGEMANN

2 – Edson LEMAIRE

 

6 – Henri CAROINE

16 – Efrain ARANEDA

13 – Gary ROCHETTE

15 – Stanley ATANI

 

11 – Yohann TIHONI

 

 

Les réactions :

 

Alain Moizan, sélectionneur de la Nouvelle-Calédonie : « C’est une victoire logique. On a dominé tout le match et la possession de balle a été assez largement a notre avantage, donc on méritait de gagner ce match. On a simplement eu un problème d’efficacité. Mais ce n’est pas un mal calédonien, c’est le souci de toutes les équipes. 

Je suis encore très déçu de notre défaite face à Tahiti en finale de la Nations Cup en juin dernier. C’est quelque chose que je n’oublierai jamais.

Je souhaite malgré tout évidemment bonne chance et bon courage aux tahitiens qui vont représenter l’Océanie lors de la Coupe des Confédérations. Cela va être très difficile pour eux. Ils ne vont évidemment pas gagner face à des équipes comme l’Espagne ou l’Uruguay. Mais il faut qu’ils montrent qu’ils savent jouer au football. »

 

Eddy Etaeta, sélectionneur de Tahiti : « Je suis forcément déçu par ce résultat et ce but qu’on encaisse en toute fin de match.

Mais nous avons joué avec une équipe remodelée, où l’on retrouvait notamment plusieurs jeunes qui fêtaient leur première sélection, comme Yohann Tihoni par exemple, donc je suis plutôt satisfait dans l’ensemble.

On a réalisé une bonne première mi-temps. En 2ème mi-temps on a un peu plus subi sans pour autant se retrouver désorganisé.

Ce que je retiens de positif c’est le culot qu’on su apporter les plus jeunes. C’est bien pour la suite. Face à une équipe calédonienne qui sort d’un gros match face à la Nouvelle-Zélande, c’était un bon test.

Ce qui nous a manqué c’est peut-être un peu plus de maîtrise, que ça soit au niveau technique, tactique, ou encore au niveau de la possession.

Maintenant la suite pour nous c’est la préparation pour la Coupe des Confédérations qui démarre début avril. J’espère que les nouveaux qui ont joué ici vont stimuler le groupe pour créer une réelle émulation.

Il va falloir continuer à travailler sur le plan technique et tactique.

En tout cas je suis satisfait de l’état d’esprit que j’ai vu sur ces 2-3 jours ici à Nouméa. 

Related posts

Comment