FTF.PF > Actualités > A la Une > OFC Champions  League : Dur apprentissage pour Vénus

OFC Champions  League : Dur apprentissage pour Vénus

Photo: OFC via David Joseph / www.phototek.nz

Pour son retour en OFC Champions League, l’AS Vénus s’est inclinée lourdement (7-0) sur la pelouse du Trusts Stadium d’Auckland face au club local et septuple tenant du titre Auckland City FC.

Avec 4 buts encaissés en première mi-temps et 3 dans la seconde période, les joueurs de Samuel GARCIA, dont la moyenne d’âge est de 22 ans, ont connu un difficile apprentissage du haut niveau. Les buts d’Auckland City ont été marqués par Emiliano TADE , auteur d’un triplé, Reid Drake, Micah Lea’alafa, Callum McCowatt et Dalton Wilkins.

Le coach polynésien savait que les néo-zélandais favoris et qu’il serait difficile pour sa jeune équipe d’obtenir un résultat. Il comptait sur cette rencontre pour que ses joueurs rehaussent leur niveau de jeu en vue des autres rencontres du groupe C mais ne s’attendait sûrement pas à prendre une « valise ».

Il n’en voulait cependant pas à ses joueurs à l’issue du match et avait déjà le prochain match en ligne de mire, en témoigne sa réaction au micro d’OFC TV : « Aujourd’hui, je ne suis ni triste ni fâché parce que j’ai dit à mes joueurs qu’aujourd’hui nous avions vu le plus haut niveau en Océanie. Je suis content parce que mes joueurs savent désormais à quel niveau de jeu ils doivent évoluer. Il est maintenant temps pour nous de bien récupérer et jouer un meilleur football dans un match très important mardi face à Lautoka. »

En quête d’un 8ème titre consécutif, l’entraîneur d’Auckland City FC, Ramon TRIBULIETX était évidemment très content de ses joueurs. « Le premier match est toujours difficile », dit Tribulietx, « vous avez toujours cette petite boule au ventre.”

“Les 20-25 premières minutes étaient difficiles. Nous savons que nous n’avons pas droit à l’erreur dans cette compétition parce qu’il est difficile de s’en remettre il était donc important de contrôler le jeu car nous ne connaissions pas grand-chose de l’AS Vénus avant ce match. »

« Nous sommes très contents auourd’hui car l’équipe a pris le contrôle du jeu dès la première minute de jeu et s’est procurée de nombreuses occasions. »

Pour Vénus, il faudra donc désormais tourner la page et se focaliser sur les 2 prochains matches qui seront décisifs pour espérer une qualification pour les quarts de finale. Le premier de ces 2 matches se jouera mardi après-midi à 14h face au club champion fidjien Lautoka FC, qui a battu l’équipe de Madang FC sur le score de 3 buts à 1 un peu plus tôt dans l’après-midi et occupe donc la seconde place du groupe C derrière le bourreau de l’AS Vénus.

Rendez-vous mardi après-midi à 14h sur le site web de l’OFC afin de suivre le second match de l’AS Vénus face à Lautoka FC en direct streaming.

Related posts

Comment