FTF.PF > Actualités > A la Une > Futsal – Test match TAH v. NCL : Les Aito Arii en patrons !

Futsal – Test match TAH v. NCL : Les Aito Arii en patrons !

Smith TINO est le facteur X des Aito Arii ©Jérôme BROUILLET

La sélection tahitienne de futsal s’est imposée ce soir 5 buts à 2 face à la Nouvelle-Calédonie dans son 3ème et dernier test match. Les Aito Arii ont mis beaucoup de rythme et de cœur dans ce match et obtiennent une victoire méritée. Avec deux victoires pour une défaite, le bilan est positif pour la sélection entraînée par Jacob TUTAVAE.

Cette soirée a démarré avec un show de la sélection calédonienne qui, en guise de remerciement à ses hôtes pour cette semaine passée au fenua, a interprété une sorte de « haka made in Caillou ». Un spectacle très applaudi par le public polynésien.

Dès le coup d’envoi du match, les 2 équipes mettent de l’intensité et du mouvement dans leur jeu pour le plus grand bonheur des fans. La Nouvelle-Calédonie va faire preuve de réalisme en première période marquant sur leurs rares occasions.

Ils ouvrent le score dès la 3ème minute de jeu par l’intermédiaire de Timothée DELAUNAY.

Le numéro 10 cagou s’échappe côté droit, fixe Hiti ARIIOTIMA, le portier tahitien, d’un crochet extérieur du droit avant de frapper dans le but vide. (TAH 0-1 NCL)

Tahiti joue bien et va revenir au score grâce à Smith TINO qui, échappé de tout marquage, vient conclure du gauche une belle combinaison sur coup franc entre lui et Jacob TUTAVAE. (TAH1-1 NCL).

Les cagous reprennent l’avantage à la 18ème minute de jeu. Lancé dans l’axe du terrain, Azer XUMA trompe tout le monde d’un astucieux tir du pointu du gauche qui vient battre Hiti ARIIOTIMA. (TAH1-2 NCL) En supériorité numérique à 2 contre un, la défense des Aito Arii est coupable sur l’action.

Les rouges ont eu une réussite quasi optimale et regagnent les vestiaires avec une avance d’un but au compteur.

A la reprise, les Aito Arii continuent de mettre du rythme et vont égaliser grâce à l’inévitable Smith TINO. Le numéro 12 des blancs intercepte une passe calédonienne dans la moitié de terrain adverse, il enchaine avec un passement de jambe et une frappe en force du gauche, le ballon va trop vite pour que Pierre AOUTA puisse réagir. (TAH 2-2 NCL)

Les coéquipiers de Smith TINO vont ensuite dérouler et marquer 3 autres buts.

Tane TAVE récupère un ballon au milieu de terrain et lance Teivarii KAIHA en profondeur qui remet le ballon au passeur pour que celui-ci marque. Superbe action collective. (TAH 3-2 NCL)

Les Aito Arii obtiennent une touche côté droit, celle-ci est jouée rapidement par Smith TINO. Il effectue une passe courte en retrait vers Jacob TUTAVAE qui trouve une belle ouverture côté opposé pour Manutea BLUMET au second poteau qui assure la finition. (TAH 4-2 NCL)

Le cinquième et dernier but des Aito Arii sera inscrit à la 35ème minute de jeu. Sur une contre-attaque des blancs menée par Tehau BARSINAS côté droit, le gardien réalise une parade sur la frappe du numéro 5 tahitien mais le ballon revient dans les pieds de Manutea Blumet qui avait bien suivi et place une frappe imparable. (TAH 5-2 NCL)

Interview de Smith TINO, joueur n°12 des Aito Arii et double buteur ce soir:

Interview de Smith TINO :

 Quel est ton sentiment après cette belle victoire ?

« Ce soir on a vu les vrais Aito Arii. On avait à cœur de se donner à 200% pour gagner ce dernier match et finir sur une bonne note. »

Vous étiez menés à la mi-temps, quels ont été les mots du coach dans les vestiaires pour essayer d’inverser la tendance ?

« Les calédoniens ont marqué suite à 2 erreurs de notre part. A la mi-temps on s’est dit qu’il fallait que l’on mette un peu plus de rythme et d’agressivité dans le match. Et c’est ce qu’on a fait. »

Vous étiez menés à la mi-temps, quels ont été les mots du coach dans les vestiaires pour essayer d’inverser la tendance ?

« C’est une réelle joie pour moi de jouer en sélection. Il faut savoir qu’il y a près de 6000 joueurs de futsal en Polynésie et faire partie des 12 meilleurs et pouvoir jouer en sélection est donc un privilège accordé à peu de gens. Je saisis donc à chaque fois cette chance qui m’est donnée de joueur pour mon pays et je donne tout sur le terrain. »

Un dernier mot ?

« Je remercie ma famille pour son soutien. Merci également à la Fédération Tahitienne de Football qui organisé ces 3 matches face à la Calédonie et nous a soutenu. »

 

Related posts

Comment