FTF.PF > Actualités > A la Une > Formation: Prendre en compte la santé des footballeurs

Formation: Prendre en compte la santé des footballeurs

La FTF a délocalisé la formation au module santé dans les locaux de l'AS Vénus. ©KK/FTF

20 éducateurs suivent actuellement la formation fédérale au module Santé à Mahina, dans les locaux de l’AS Vénus. Issus des clubs de Vénus, Pirae, Manu Ura, Taiarapu FC, Punaruu et Excelsior, les stagiaires seront en formation jusqu’à demain, mardi 3 octobre.

C’est la première fois que la Fédération Tahitienne de football délocalise une de ses formations dans un club. Pour Patrice FLACCADORI, Directeur Technique de la FTF et responsable de la formation de cadres, le choix du stade de l’AS Vénus comme structure d’accueil de cette formation s’est avéré logique et légitime car la formation des jeunes footballeurs est inscrite dans l’ADN du club de Mahina.

Frédéric Fritch, 1er adjoint du Maire de Mahina et Thierry Ariiotima, Président de la FTF ont ouvert la formation. ©KK/FTF

C’est M. Frédéric FRITCH, 1er adjoint au Maire de la ville de Mahina, et M. Thierry ARIIOTIMA, Président de la Fédération Tahitienne de Football qui ont ouvert la formation.

Après avoir souhaité la bienvenue à tous les stagiaires dans les infrastructures sportives communales, l’élu de la ville hôte a également encouragé les jeunes éducateurs dans leur démarche de formation et salué la participation des 2 éducatrices issues des clubs de Punaruu et Vénus.

Le Président de l’instance dirigeante du football local a quant à lui rappelé l’importance de la formation de cadres pour la FTF : « Nous tendons vers la performance et pour avoir des joueurs performants il faut des entraîneurs qualifiés », a-t-il dit. Le dirigeant a également informé l’audience que la FTF allait dorénavant d’avantage délocaliser ses formations dans les clubs.

Prendre en compte la santé du pratiquant

Le module Santé est une formation de 16h qui apporte une information sur le fonctionnement du corps humain, les traumatismes du footballeur, l’échauffement et la prévention, le dopage et ses conséquences, les premiers soins et bonnes pratiques ainsi que les règles hygiéno-diététiques du footballeur.

Bien que cette formation soit en majeure partie théorique, les stagiaires doivent tout de même se rendre sur le terrain afin notamment de bien assimiler les principes d’échauffement et prévention.

A noter qu’à l’issue de cette formation, les stagiaires devront également passer la formation module sécurité et le PSC1(Prévention et secours civiques de niveau 1), la formation de base aux premiers secours. En effet, l’objectif de cette formation est d’avoir des éducateurs capables de prendre en compte la santé des pratiquants et de sécuriser l’environnement de la pratique du football.

La formation au module sécurité se tiendra également à Mahina lundi 9 et mardi 10 octobre 2017.

 

 

 

 

Related posts

Comment