FTF.PF > Actualités > A la Une > Football – Focus AS Pirae : De nouveaux moyens, de nouvelles ambitions

Football – Focus AS Pirae : De nouveaux moyens, de nouvelles ambitions

Samedi, quatre matchs étaient au programme comptant pour le premier des quatre tours de la Coupe de Tahiti. Comme chaque année, le vainqueur de la Coupe se qualifiera pour la Coupe de France, qui sera jouée en cette fin d’année 2017 par Tefana. Qui lui succèdera en 2018 ? Nous avons voulu en savoir plus sur le club de Pirae, qualifié pour le tour suivant en battant Vaiete 13-0.

Chaque année, le vainqueur de la Coupe de Tahiti se qualifie pour le 7e Tour de la Coupe de France. Qui succèdera à Tefana, le club qui tentera sa chance cette année ? Samedi, la première journée de Coupe a eu lieu et quatre matchs étaient au programme. Contrairement à l’année dernière, cette fois-ci les clubs de Tahiti et de Moorea ont fait l’objet d’un tirage au sort groupé.

Le match attendu était bien sûr le choc entre Tefana et Central. Central avait battu Tefana lors de la dernière journée de championnat le week end dernier. Plusieurs joueurs de Tefana sont partis à Central. Lorenzo Tehau, un de ces joueurs justement, a écopé d’un carton rouge dès la 16’ minute. Tefana mène 2-0 à la mi temps puis 3-1 à l’issue du match, se qualifiant donc pour le tour suivant.

Taiarapu, actuellement à la 2e place du championnat de Ligue 1, n’a fait qu’une bouchée du Papara FC en s’imposant 18-0 alors que l’as Arue s’inclinait 4-1 contre Tiare Hinano. Le club de Pirae, qui a connu une saison 2016-2017 compliquée, s’est lui imposé 13-0 face à Vaiete, une équipe composée essentiellement de joueurs de la sélection de Tahiti de futsal revenant tout juste des Jeux d’Asie au Turkmenistan. SB / FTF

Heimana Salem, président de l’as Pirae

Le président de l’as Pirae Heimana Salem :

Les problèmes de succession à la présidence du club sont réglés ?

« La procédure judiciaire est toujours en cours mais vu que cela fait deux ans, il y aura le renouvellement du bureau par le vote peu importe l’issue du tribunal. Je suis confiant. Cela fait deux ans que je suis en place en tant que président. L’année dernière, c’est vrai qu’on a eu des difficultés, on a failli descendre, cela n’a pas été facile. On a fait confiance aux jeunes, on a fait une bonne dernière phase. On a pu se maintenir et finir 6e. »

Il y a aussi toujours de très bons éléments ?

« Oui, il y a Patrick Tepa qui est arrivé, Cyril Tehaamoana un milieu de terrain, Gervais Chan Kat de Arue, Elios Nui un joueur de Temanava de Moorea, on a pas mal de jeunes joueurs surtout. C’est de bon augure pour l’as Pirae. On oublie pas les cadres comme Raimana Li Fung Kuee, Axel Williams, Ariihau Teriitau et même Franck Revel qui sont là pour encadrer nos jeunes. »

Les objectifs de la saison ?

« Cette année on va jouer le titre, pourquoi pas, on va essayer de titiller les grands clubs comme Tefana, Central ou Vénus. On a rien à perdre. On mieux démarré que l’année dernière. On avait joué contre Vénus et on avait perdu 5-0, cette année on fait un bon match nul 1-1 contre Vénus, tant mieux pour nous. »

Le match s’est déroulé au centre technique de la FTF

La Coupe c’est important aussi ?

« Oui, cela me tient à cœur parce que le plupart de l’effectif de Pirae ce sont des jeunes qui ont été formé à l’as Pirae. J’aimerais bien une fois dans leur vie qu’ils participent à un tour de Coupe de France. J’avais entendu le coach demander aux joueurs de ne pas prendre à la légère le match, c’est ce qu’ils ont fait, tant mieux pour nous. »

Le club a pu trouver de nouveaux moyens financiers ?

« Voilà, on a pu avoir des contrats CAE pour certains jeunes joueurs. Au niveau matériel, on vient de faire l’acquisition d’un fourgon qui va permettre le transport de matériel destiné à l’école de football. On est en phase d’acquisition d’un bus de neuf places. On s’apprête également à relancer et vraiment développer l’école de football de l’as Pirae, on a un gros projet qui sera dévoilé en temps voulu. »

Il y avait en face la sélection de Tahiti de futsal ?

« En plus ils reviennent d’une compétition internationale, ils étaient prêts physiquement. Nos joueurs ont pu dérouler, ça va. Je tiens à remercier tous les joueurs, leurs femmes, le staff ainsi que les éducateurs de l’as Pirae pour le travail accompli pendant deux ans. » Propos recueillis par SB

Related posts

Comment