FTF.PF > Actualités > A la Une > Football – Focus sur Bernard Vahirua : « On doit continuer à travailler »

Football – Focus sur Bernard Vahirua : « On doit continuer à travailler »

On le sait, sur l’île sœur on aime le football. Il y a plus de 1500 licenciés à Moorea. L’équipe de l’AS Tamarii Temanava avait pu se hisser jusqu’à la finale de la Coupe de Tahiti Nui en début de mois et avait perdu de justesse face à Tefana, fer de lance du football tahitien. Retour sur cet exploit avec le coach Bernard Vahirua qui n’est autre que le père de l’ancien joueur professionnel Marama Vahirua.

On le sait, à Moorea on aime bien le football et les licenciés sont nombreux. Pas moins de 8 équipes participent à la Ligue de Moorea. Parmi elles, l’association sportive Tamarii Temanava, une équipe coachée par Bernard Vahirua qui n’est autre que le père de l’ancien joueur professionnel Marama Vahirua dont il est inutile de rappeler la carrière brillante réalisée en métropole.

L’équipe de Moorea a réussi un parcours exceptionnel lors de la Coupe de Tahiti Nui 2017. En demi finale, elle avait pu battre l’as Dragon qui n’est autre que le champion de Ligue 1 de la saison 2016-2017. Temanava avait pu ainsi accéder à la grande finale de la Coupe de Tahiti Nui.

Au terme d’un match fou, le 3 juin dernier, Temanava s’était inclinée aux tirs au buts face à l’équipe de Tefana, l’ogre du championnat de Ligue 1 deux fois demi finaliste de la Ligue des clubs champions OFC. Même si Tefana avait dominé la rencontre, les joueurs de Moorea avaient proposé une très bonne prestation, revenant par deux fois au score, d’abord en deuxième mi temps de 3-1 à 3-3 puis dans la 2e prolongation de 4-3 à 4-4.

Malgré les 300 supporters venus de Moorea, Tefana avait pu remporter la rencontre grâce à son gardien, Stevens Hiriga, qui avait intercepté le penalty du jeune Marii Taurua puis, ironie du sort, de celui de Marama Vahirua, Marama qui par ailleurs avait marqué un beau but en seconde période. SB / FTF

Temanava, finaliste de la Coupe de Tahiti Nui 2017

Parole à Bernard Vahirua

Quelques mots sur cette finale de Coupe de folie contre Tefana ?

« On savait que cela allait être un match très difficile. On était en place lors des 90 minutes mais on a vu que Tefana avait quand même le match en main. On a plutôt tenté de jouer en contre-attaque. Mais arriver jusqu’aux tirs au but et perdre aux tirs au but, cela fait mal…Mais il a fallu accepter. On essayera à nouveau l’année prochaine. En cette fin de saison, je remercie surtout les joueurs, leurs femmes, les dirigeants et surtout la Ligue de Moorea qui nous a beaucoup aidés. »

Temanava avait pu compter sur beaucoup de supporters ?

« Oui, on avait loué le bateau, je remercie au passage l’armateur. Lors de la finale, plus de 300 personnes avaient fait le déplacement même si on s’était organisés à la dernière minute. Ces supporters m’ont rendu fier même s’il y a eu quelques dégâts dans la tribune, c’est come ça. Je félicite Tefana qui a gagné cette Coupe. »

Il y a énormément de licenciés à Moorea ?

« Oui, il y a beaucoup de licenciés et beaucoup de réussite au niveau des jeunes. Mais à l’âge de 14 ans, ils viennent en ville alors il n’y a pas de suivi. Mais le football jeune progresse très bien. Le football sénior bat son plein tous les dimanches. »

C’est une fierté d’avoir Marama dans l’équipe ?

« Je suis un peu déçu qu’il n’ait pas marqué son pénalty, pas pour me faire plaisir mais pour faire plaisir à tout le monde. Je le taquine, je lui ai dit ‘tu es un joueur professionnel, tu dois la mettre dedans !’. Mais le football c’est comme ça ! (rires) Marama m’a beaucoup aidé avant le match. Il a donné beaucoup de conseils, cela se voit que c’est un pro. On a eu chez nous beaucoup de blessés, de malades en fin de saison. On avait moins bien joué contre Tefana qu’en demi finale contre Dragon, mais on a quand même montré un bon football. On a vu que Tefana joue à un autre niveau, on doit continuer à travailler. » Propos recueillis par SB / FTF

Plus de 300 suporters avaient fait le déplacement

Related posts

Comment