FTF.PF > Actualités > Non classé > Football et Artisanat marquisien

Football et Artisanat marquisien


 

Avec un budget annuel de près de 160.000.000 XPF, la FTF accompagne ses clubs en proposant notamment la gratuité des 15.000 licences Football / FUTSAL.

 

Sur la base d’une licence vendue en moyenne à 1000 XPF l’unité dans les 24 autres fédérations sportives agréées par le gouvernement de la Polynésie française, la FTF se prive ainsi d’une recette proche des 15.000.000 XPF.

 

Plusieurs autres mesures sont en mises en place pour soutenir l’activité bénévole au sein de la FTF. Parmi celles ci, la fédération finance les récompenses distribuées à l’issue de ses compétitions fédérales.

 

A cet égard, et depuis 2 ans, la FTF développe son action en faveur du développement endogène en privilégiant l’activité artisanale locale pour la conception de ses 60 trophées ou coupes distribués chaque année à l’issue des principales compétitions.

 

A l’occasion de la saison écoulée, M. Marc BARSINAS, Président de l’AS HANAVAVE de FATU HIVA et artisan de métier, s’est vu confié la responsabilité de livrer 20 sculptures marquisiennes.

 

Pour la prochaine saison, 2012 – 2013, la FTF confiera à Miano HUUKENA, président de l’AS TNC de NUKU HIVA, le soin de produire et livrer une grande partie des trophées ou coupes à partir de productions artisanales marquisiennes.

 

Ainsi, chaque année, nos bénévoles du football qui vivent de l’artisanat bénéficieront du marché FTF. Connu pour sa culture, l’archipel des Marquises a été retenu pour les premières années.

 

La FTF arrêtera définitivement d’acheter des produits importés (Coupes ou trophées) afin de consacrer les moyens financiers dont elle dispose, au développement endogène de la Polynésie française dont les artisans sont des acteurs à part entière.

 

Related posts

Leave a comment

Comment