FTF.PF > Actualités > A la Une > Football – Eliminatoires Coupe du Monde : Belle victoire de Tahiti 1-0 contre Salomon

Football – Eliminatoires Coupe du Monde : Belle victoire de Tahiti 1-0 contre Salomon

La sélection de Tahiti coachée par Ludovic Graugnard a rencontré hier soir au stade Pater la sélection des îles Salomon. Après de nombreuses occasions en première mi-temps, c’est finalement Tauhiti Keck qui parvient à marquer le but du 1-0 pour les Tahitiens, devant les quelques milliers de personnes venues les encourager. Le score en restera là, le match retour est prévu le dimanche 13 novembre aux îles Salomon.

_mg_8598-1_new

Le chemin pour la Coupe du Monde est long

C’était le premier match officiel de la sélection tahitienne de football menée par Ludovic Graugnard depuis la Nation’s Cup qui s’était déroulée en Papouasie en mai dernier et qui avait vu les « Toa Aito » terminer 3e de leur poule qualificative. Cette place leur permet aujourd’hui de tenter de se qualifier pour la Coupe du Monde de 2018 en Russie.

Deux poules ont été constituées : la Papouasie, les îles Salomon et Tahiti dans la poule B et la Nouvelle Zélande, la Nouvelle Calédonie et Fidji dans la poule A. Après ses quatre matchs, deux contre la Papouasie et deux contre les îles Salomon, pendant lesquels Tahiti devra engranger le maximum de points pour terminer premier de sa poule, les deux premiers de chaque poule s’affronteront lors d’une finale.

Le vainqueur de cette finale affrontera le 5e de la zone Amérique du Sud, qui est actuellement l’Argentine de Lionel Messi, pour tenter de se qualifier pour la Coupe du monde. Le chemin est long, mais après sa participation à la coupe des confédérations au Brésil en 2013 et son but historique contre le Nigéria, Tahiti se doit de continuer à travailler pour faire progresser son football.

img_8495-1_new

Tahiti domine la première mi temps

Le match a très bien commencé pour Tahiti qui a rapidement joué de manière très offensive. Le n°11 Sylvain Graglia aurait pu ouvrir le score à la 8’, en face à face avec le gardien, sa frappe du gauche passe juste à côté du but adverse. Le système offensif tahitien met la pression grâce à ses bons joueurs que sont Teaonui Tehau le n°10, Tauhiti Keck le n°9, Sylvain Graglia le n°11, appuyés par leur capitaine Alvin Tehau, le n°20.

Les Tahitiens ne parviennent pas à marquer mais produisent du bon jeu alors que les Salomonais n’ont quasiment pas d’occasions de marquer. Après une première demi heure intense, le jeu descend d’un cran mais Tahiti continue de dominer les échanges avec de la rapidité mais aussi de la maitrise et de la lucidité. Les joueurs font preuve d’engagement physique sans pour autant commettre trop de fautes contre l’adversaire.

Les Salomonais vont bien finir par se procurer quelques occasions, sans pouvoir les concrétiser. La défense tahitienne va proposer globalement un bon match avec notamment le n°4 Matatia Paama, le n°2 Taumihau Tiatia ou encore le n°3 Jay Warren. Aucun but ne sera encaissé dans ce match par la défense tahitienne. Les joueurs rentrent au vestiaire à la mi-temps sur le score nul de 0-0.

_mg_8539-1_new

Tauhiti Keck délivre son équipe

La deuxième période débute mal pour Tahiti. Mikaël Roche, qui par ailleurs aura fait plusieurs parades décisives et globalement un bon match, relance de manière hasardeuse et ne se replace pas rapidement dans son but : Joses Nawo en profite à la 50’ pour adresser un tir lobé lointain qui atterrit sur la barre transversale. Tahiti est passé très près de la catastrophe.

Heureusement, trois minutes plus tard c’est la délivrance, Tauhiti Keck marque le but du 1-0. Suite à un coup franc direct en bord de surface, il adresse une frappe croisée du pied gauche qui trompe Philip Mango le gardien Salomonais, alors que la surface de réparation est remplie de joueurs. Tahiti exulte et son public aussi. Surtout que Tahiti continue de dominer la partie en commettant peu de fautes, un seul carton jaune sera donné aux Tahitiens lors de ce match, à Tauhiti Keck.

Malgré l’avantage au score, Ludovic Graugnard continuera de jouer la carte du jeu offensif en faisant sortir Tauhiti Keck pour faire entrer Steevy Chong Hue. Quelques contres auraient pu couter cher mais globalement Tahiti a continuer à attaquer et donc à conserver l’ascendant psychologique sur son adversaire. Il faudra faire aussi bien le 13 novembre aux Salomon, malgré le fait que le capitaine Alvin Tehau et Jonathan Tehau ne pourront pas faire le déplacement, n’ayant pas pu obtenir de congés spéciaux auprès de leur employeur. SB/FTF

_mg_8630-1_new

Related posts

Comment