FTF.PF > Actualités > A la Une > Football – Championnat OFC U19 : Tahiti qualifié en demi-finale

Football – Championnat OFC U19 : Tahiti qualifié en demi-finale

Rainui Nordman a ouvert le score juste avant la mi-temps

La sélection de Tahiti U19 a joué ce dimanche 12 août son troisième et dernier match de poule remporté 2-0 contre Tonga. Avec deux victoires et une défaite, Tahiti est deuxième de son groupe et rencontrera les îles Salomon en demi-finale du tournoi. Si notre sélection remporte sa demi-finale, elle sera qualifiée pour la Coupe du monde U20 prévue en Pologne en 2019.

 Après sa courte défaite 2-1 contre la Nouvelle Zélande, sa large victoire 6-0 contre la Papouasie, notre sélection de Tahiti U19 affrontait ce dimanche après-midi Tonga, l’équipe censée être la plus faible du tournoi. Avec la victoire – lors du match précédant – de la Nouvelle Zélande 4-0 face à la Papouasie, Tahiti était quasiment assuré de terminer à la deuxième place du groupe A.

Bruno Tehaamoana en a donc profité pour faire tourner son effectif. Certains joueurs ayant écopé d’un carton jaune, il n’a pas voulu prendre le risque de les voir suspendus pour la demi-finale, qui sera en fait « une finale » puisque si l’équipe tahitienne s’impose, elle gagnera son ticket pour la Coupe du monde U20, prévue en Pologne en 2019.

C’est ainsi que certains bons éléments sont restés sur le banc : Terai Brémond, Roonui Tehau, Eddy Kaspard ou encore Yann Vivi. Cela a permis à certains joueurs d’être titularisés comme Keali’i Wong, Hugo Boube, Mauri Heitaa et Ariimana Taaroamea. Contrat rempli puisque Tahiti s’est imposé 2-0 face à Tonga, assurant ainsi sa place en demi-finale du tournoi.

Le public était là pour supporter son équipe

Deux buts pour Tahiti

La première mi-temps a vu la domination de Tahiti mais les occasions franches ont été rares. Certains joueurs, en milieu de terrain, ont eu tendance à jouer quasi systématiquement vers l’arrière. Rainui Nordman a été le plus dangereux et c’est logiquement qu’il permet à Tahiti d’ouvrir le score juste avant la mi-temps. Servi en profondeur par Hennel Tehaamoana, il gagne son face à face avec le gardien tongien.

En tout début de seconde période, petite frayeur pour Tahiti puisqu’après un cafouillage, un joueur tongien marque un but. Heureusement pour Tahiti, il est signalé hors-jeu par l’arbitre de touche. A la 51’, Kavai’ei Morgant, joueur originaire des Marquises évoluant désormais en métropole, à Trélissac, marque d’une frappe croisée après avoir été servi par Pakeke Amau. 2-0 pour Tahiti.

A la 82’, Tevaearai Tamatai, le gardien tahitien remplaçant rentré dix minutes plus tôt, se jette du bon côté et arrête un penalty sifflé contre Tahiti. Le score en restera là, Tahiti s’impose 2-0. Les jeunes Tongiens ont proposé un hakka d’au revoir avant de rentrer au vestiaire salués par le public. SB / FTF

Moana Pito, capitaine de la sélection

Parole à Moana Pito, le capitaine :

Le bilan de ces trois matchs de poule ?

« Le premier match contre la Nouvelle Zélande a été difficile, on savait qu’on allait tomber sur une équipe forte. On a fait un bon match, même si on a perdu. Il a fallu faire le vide après cette défaite en se disant qu’il fallait absolument gagner contre les Papous et terminer sur une bonne note contre les Tonga. On est qualifiés pour la demi, on se concentre désormais sur ce match qui est pour nous une finale puisque c’est la qualification pour la Coupe du monde en cas de victoire. »

Quelques mots sur ce match contre Tonga ?

« On a fait tourner l’effectif par rapport aux cartons que certains joueurs avaient eu comme Roonui, Terai etc…pour éviter qu’ils soient suspendus pour la demi-finale. Le match n’a pas été facile, Tonga a pressé haut. On a pas été bons aujourd’hui, on a raté beaucoup de balles, de contrôles. Il va falloir que l’on règle ça. Je pense qu’on a pris un peu ce match à la légère, il ne faudra pas jouer comme ça contre les Salomon. »

Tevaearai Tamatai qui arrête le pénalty ?

 « Il ne voulait pas rentrer mais finalement il est rentré et il a arrêté le pénalty. Le coach a dit dans les vestiaires qu’on avait confiance en tout le monde. Nous on a confiance en lui, lui a confiance en nous, il a nous a démontré aujourd’hui qu’il pouvait faire de grandes choses. Je suis content pour lui et pour tout le monde. »

 Un dernier mot, un remerciement ?

 « On remercie le public qui vient nous supporter, merci à la FTF et on demande au public de revenir pour la demi-finale. » Propos recueillis par SB / FTF

Tonga a quitté le tournoi avec les honneurs

 

 

 

 

 

Related posts

Comment