FTF.PF > Actualités > A la Une > Football – AS Dragon : Le club relance son école de foot

Football – AS Dragon : Le club relance son école de foot

L’association sportive Dragon existe depuis 1968, Dragon est un des clubs historiques de Polynésie française, basé à Titioro. Le club a pu remporter le championnat 2016-2017 en battant Tefana lors des plays off, Tefana qui était premier au classement général. Ce titre de champion va permettre à Dragon de jouer la prochaine Ligue des clubs champions OFC en mars 2018.

On connaît le dynamisme de l’école de foot de Tefana ou encore celle de Vénus, deux clubs de premier plan en Polynésie. Dragon a décidé de leur emboiter le pas en relançant son école de football. L’école pourra désormais compter sur Marama Vahirua ou encore sur Nicolas Broséus du club Aorai. La relève est ainsi assurée à Dragon qui rappelons-le, bénéficie d’un des terrains les mieux lotis de Polynésie. SB / FTF

Gilbert Ah Kim Win Chin, à gauche

Parole à Gilbert Ah Kim Win Chin, président foot jeune :

Du nouveau du côté des jeunes ?

« Tout à fait. Nous avons voulu impulser un nouvel élan pour rester dans l’esprit « club formateur » qu’on nous a toujours reproché de ne pas avoir, à juste titre. Cette année, nous avons décidé, avec le comité directeur, de réellement donner les moyens à l’école de football de pouvoir se développer et se promouvoir. Pour cela, on a recruté Marama Vahirua en tant que directeur sportif. »

« Marama a sollicité la venue de Nicolas Broséus, ancien éducateur de l’as Aorai qui y a fait du très bon boulot et qui a accepté de venir relever le challenge avec l’as Dragon cette année. Certains autres éducateurs d’Aorai l’ont suivi avec une trentaine de jeunes. C’est une nouvelle école complètement restructurée qui démarre la saison. »

Aorai s’affaiblit pour renforcer Dragon ?

« Oui et non, à la base c’est la venue de Nicolas qui a créé le départ de certains éducateurs qui ont voulu le suivre. A travers ces éducateurs, ce sont les parents d’une trentaine de jeunes qui ont voulu suivre la même équipe d’éducateurs. Alors, oui un certain nombre de joueurs vont venir s’ajouter à l’effectif déjà existant à Dragon, un effectif composé des jeunes du quartier. Il a fallu créer une nouvelle symbiose, un mélange pour retrouver un bon équilibre. »

 

Tevanu Taiarui est venu lui aussi de Aorai

Pourquoi développer l’école maintenant ?

 « Le souci que nous avons eu à l’as Dragon, c’est de ne pas avoir eu les bonnes personnes, dans les bonnes fonctions. Ce n’est pas que nos éducateurs n’étaient pas assez qualifiés mais à la base, on est situés dans un quartier « zone prioritaire » et encadrer des jeunes issus de familles défavorisées, il faut certaines compétences et de la bonne volonté. Il est difficile de les encadrer. » 

« Avec la nouvelle équipe d’éducateurs professionnels, on espère qu’ils vont réussir à encadrer ces jeunes là, avec l’exemplarité apportée par les jeunes en provenance de Aorai. Ils vont leur montrer ce qu’est la vraie discipline, le sérieux à l’entrainement. On espère que nos jeunes de Titioro vont suivre l’exemple. »

« On s’est donné les moyens humains, matériels et financiers de réussir. Une partie de la subvention que l’on accordait à l’équipe sénior a été réaffectée au profit des jeunes. On espère, avec tous ces moyens mis en place, que l’on entendra parler de l’école de football de l’as Dragon. »

 Quelque chose à rajouter ?

« C’est pour s’inscrire dans la durée que nous avons développé l’école. On remercie les sponsors de l’as Dragon, notamment ceux de la section football. Merci également à la fédération tahitienne de football qui nous accompagne toute l’année et avec qui tout fonctionne bien. Un grand merci au club Aorai et à son président. » Propos recueillis SB / FTF

Related posts

Comment