FTF.PF > Actualités > Ligue 1 > Ligue 1 Vini > Football – Alfred Taputuarai : Interview exclusive du Président de Vénus

Football – Alfred Taputuarai : Interview exclusive du Président de Vénus

Vénus est à surveiller de près cette saison; il jouera la prochaine Ligue des Champions OFC

Le club de Vénus, à Mahina, est un club dynamique. Il peut compter sur des joueurs fougueux, jeunes, sur une école de foot de qualité, sur l’actuel meilleur buteur de Ligue 1, Teaonui Tehau… Malgré les deux derniers matchs compliqués contre Tefana et Central, Vénus reste confiant pour la suite du championnat et pour sa participation à la prochaine Ligue des champions OFC 2018. Interview exclusive du Président de la section football Alfred Taputuarai.

Le club de Vénus football est passé de la troisième à la cinquième position du classement général du championnat de Ligue 1 2017-2018, suite à deux matchs compliqués contre Tefana (2-2) et Central (1-3). La saison est importante pour Vénus puisqu’elle est une des deux équipes qui représentera la Polynésie française lors de la prochaine Ligue des Champions OFC en 2018.

L’équipe peut compter sur l’exceptionnel Teaonui Tehau, actuel meilleur buteur du championnat, qui est une véritable machine à buts puisqu’il a marqué 15 buts en huit journées de championnat, marquant à chaque rencontre sauf la dernière. Mais le football est un sport d’équipe, Vénus connaît par ailleurs quelques soucis d’effectif avec plusieurs blessés, elle s’est également retrouvée en infériorité numérique lors des deux dernières rencontres suite à plusieurs cartons rouges.

En l’absence de Samuel Garcia en déplacement à l’étranger, nous avons pu interroger le Président de la section football Alfred Taputuarai qui reste confiant. SB / FTF

 

Alfred Taputuarai, Président de Vénus football

Parole à Alfred Taputuarai :

Des cartons rouges dans les deux derniers matchs importants ?

« Oui, on peut avoir quelques regrets. Sur le match de vendredi, c’est Central qui avait ouvert le score. Fidèles à notre esprit de « jouer au ballon », on a continué d’avancer. Sur le jeu, je n’ai pas de reproches à faire. Il y a eu pas mal de glissades dangereuses en raison de la pluie, il a fallu s’accrocher, on a pu revenir au score à 1-1 malgré le terrain gras, c’est bien, même si c’est vrai que Central a eu pas mal d’occasions pendant ce match. »

« Les joueurs de Central ont joué un football direct, très précis, en profondeur. Nous on a appliqué ce qu’on pratique à l’entrainement, les coups francs, le jeu sur les couloirs etc…mais cela n’a pas trop marché, c’est le football. La question du carton rouge…Alors notre système de jeu est en place lorsqu’on joue à 10, notre force est sur les couloirs, alors avec un joueur en moins, cela nous a handicapés, c’est le football, il faut accepter. »

Beaucoup d’absents ?

« Oui, alors il y avait déjà les deux suspendus suite au cartons rouges écopés à Tefana. On a pas moins de quatre titulaires blessés : Hitinui Vernaudon au milieu, Mauarii Tehina, notre attaquant Heiarii Tavanae qui vient de reprendre et qui n’a joué que dix minutes lors du dernier match, Kevin Barbe…Mauarii nous manque vraiment, c’est une pièce importante du dispositif. »

« On a également l’absence de notre coach Samuel Garcia depuis deux matchs. Dans des conditions comme ça, à 9 contre Tefana, à 10 contre Central, il faut bien gérer les changements, bien gérer le match, il nous a manqué aussi, c’est sûr. Je ne vais pas dire qu’on s’est trompés, tout cela fait partie du football. »

Vénus a dû s’incliner 3-1 contre Central, l’actuel leader du championnat

Il faut rester positif malgré tout ?

« Physiquement on est bien. C’est notre force, on l’a vu lors des quinze dernières minutes contre Central. Central marque deux buts magnifiques sur contre-attaque mais sur le mental on était présents malgré notre infériorité numérique. On est en phase ascendante puisque on prépare la Ligue des champions OFC. »

Vénus est descendu à la 5e place du classement ?

« Le championnat de Ligue 1 est très long. Je pense que tout va se jouer un peu comme l’année dernière à partir de mars-avril. Pour l’instant, on a quatre équipes qui se démarquent, Central qui tient la route, Dragon qui arrive derrière, Tefana qui est toujours là, Pirae qui peut jouer les trouble-fête, on ne sait pas vraiment. Nous ne sommes qu’à la première phase, il y en à trois au total ! On accepte le résultat de nos deux derniers matchs, félicitations à toutes les équipes. » Propos recueillis par SB / FTF

Related posts

Comment