FTF.PF > Actualités > BEACH SOCCER > Entretien exclusif avec Tearii LABASTE

Entretien exclusif avec Tearii LABASTE


Parmi les 19 TIKI TOA retenus pour la préparation à la Coupe du Monde de Beach soccer de la FIFA, programmée du 18 au 28 septembre 2013, Teva ZAVERONI a retenu Tearii LABASTE, l’un des meilleurs joueurs de Beach Soccer du fenua.

 

FTF.pf  est allé à sa rencontre à l’aéroport de Tahiti – Faaa, samedi dernier avant l’embarquement pour le vol ATN qui lui permettra de rejoindre sa nouvelle équipe (“Sable Dancers”) dans le championnat suisse de Beach Soccer, la “SUZUKI Beach Soccer League’’.

 

Agé de 21 ans, titulaire du baccalauréat et célibataire, Tearii réside chez sa grand-mère dans le quartier de Tenaho – Pirae. Il est issu d’une fratrie qui compte deux sœurs.

 

Tearii qui a intégré la sélection de Beach soccer de Tahiti Nui (TIKI TOA) en Novembre 2010.

 

Il répond à nos questions :

 

Que ressens tu à l’idée de rejoindre la SUZUKI Beach League en Suisse ?

 Je suis très heureux de partir ce soir à destination de la Suisse car je pourrais jouer avec les plus grands joueurs de Beach soccer.

 

Es tu impressionné de jouer avec de grands joueurs  tels que Bruno XAVIER (Brésil), Ramiro AMARELLE (Espagne), ou encore MADJER (Portugal) ?

 Je pars confiant car je sais que je suis capable de jouer à leur côté.

Je compte bien leurs montrer que nous, les tahitiens, savons jouer au Beach Soccer.

 

Tu as participé à la dernière aventure à Ravenne en 2011, comment envisages tu le parcours des TIKI TOA à l’occasion de la prochain Coupe du Monde de Beach soccer de la FIFA programmée à Tahiti ?

 Jouer à domicile, c’est génial. Nous serons fiers de porter les couleurs de notre fenua, en encore plus à l’idée de jouer devant notre public.

Avec les TIKI TOA, nous espérons atteindre les ¼ de finales de la Coupe du Monde.

Une première pour notre fédération et pour l’ensemble du football insulaire du Pacifique.

 

Tu étais aux premières loges à Ravenne en 2011, peux tu nous parler de l’évolution technique des TIKI TOA ?

La participation à des compétitions internationales nous a permis de mesurer le décalage de niveau avec les grandes nations du Beach Soccer.

Notre 1ère victoire en Coupe du Monde contre le VENEZUELA par 5 buts à 2 démontre qu’avec du travail nous pouvons réussir un très bon parcours l’année prochaine chez nous.

Nous maîtrisons mieux les techniques spécifiques du Beach Soccer, nos automatismes sont en phase de perfection et les joueurs sont plus confiants.

 

La FTF, en étroite collaboration avec Teva ZAVERONI , envisage de faire venir Agélo Schirinzi pour entrainer les TIKI TOA, qu’en penses tu ?

 Je n’ai pas encore eu l’occasion d’avoir Angélo SCHIRINZI comme coach.

Je pense sincèrement que Teva est un bon entraineur, un bon exemple sur le terrain et c’est d’ailleurs grâce à lui et à Naea BENNETT que j’ai pu progresser. Ils sont nos leaders.

Je les en remercie.

 

A 21 ans tu es aujourd’hui l’un des meilleurs espoirs du Beach soccer polynésien, comment vis tu la dualité Football – Beach soccer ?

 Pour le moment et pendant une année, je serai concentré sur le Beach soccer.

Pour ce qui est du Football, je n’aborde pas souvent le sujet mais c’est vrai que ça me manque. Du coup je joue à FIFA12 sur Playstation 3.

 

  

Related posts

Leave a comment

Comment