FTF.PF > Actualités > A la Une > Championnat OFC U-19 – Bruno Tehaamoana : « Mes joueurs sont prêts pour affronter la Nouvelle-Zélande ! »

Championnat OFC U-19 – Bruno Tehaamoana : « Mes joueurs sont prêts pour affronter la Nouvelle-Zélande ! »

Les Aito Taure'a : La sélection nationale tahitienne de football des moins de 19 ans © Jérôme Brouillet/FTF

Vendredi dernier, le sélectionneur des Aito Taure’a, Bruno TEHAAMOANA, a communiqué à son groupe les 20 joueurs retenus pour disputer le Championnat U-19 de l’OFC qui se tiendra aux stades de Pater et Fautaua du 5 au 8 août prochain. A six jours du premier match de son équipe face à la Nouvelle-Zélande, le sélectionneur de l’équipe nationale des moins de 19 ans nous livre ses impressions :

A l’issue de la première phase de préparation, ils étaient 25 à faire partie de la présélection pour la phase finale de la préparation qui s’est tenue ces 3 dernières semaines entre Tahiti et Moorea.

On connaît désormais les 20 joueurs qui représenteront le Pays lors du Championnat U-19 de l’OFC et tenteront de décrocher une des 2 places de finalistes synonyme de qualification pour la Coupe du monde U-20 de la FIFA, Pologne 2019.

Avec 5 joueurs dans la liste finale, l’AS Vénus est le club le plus représenté des Aito Taure’a. Sans surprise, Eddy KASPARD, Terai BREMOND, Keali’i WONG, Kavai’ei MORGANT et Samuel LIPARO, les 5 joueurs évoluant en métropole, font partie du groupe des 20 qui affrontera la Nouvelle-Zélande le dimanche 5 août au Stade Pater.

En attendant le choc face au favori du tournoi, les Aito Taure’a peaufinent leur préparation sur le terrain du Centre de Formation de la FTF à Pater avant de rejoindre, vendredi après-midi, leur camp de base à la presqu’île.

Parole à Bruno TEHAAMOANA, Sélectionneur des Aito Taure’a :

Bruno TEHAAMOANA, sélectionneur des Aito Taure’a ©Jérôme Brouillet /FTF

 Que pensez-vous de votre groupe ? Êtes-vous satisfait des 20 joueurs retenus ?

« Nous avons dû arrêter une liste de 20 joueurs pour le tournoi, ce n’était pas évident car les 5 qui n’ont pas été retenus méritaient également de faire partie de cette sélection mais je pense que nous avons pris les meilleurs. Ce sont les 20 joueurs qui sont le plus aptes pour relever le défi que représente ce championnat d’Océanie avec à la clé une qualification pour le mondial. »

Comment vit ce groupe de joueurs ? Comment est l’ambiance au sein de l’équipe ?

« L’ambiance est très bonne. On est parti 5 jours à Moorea la semaine en guise de mise au vert en vue de renforcer la cohésion de l’équipe. Je pense que le groupe s’est vraiment formé là-bas et l’ambiance est bonne. Les joueurs arrivés de métropole ont également apporté leur bonne humeur et leur motivation donc tous les voyants sont au vert sur ce point-là. »

Quel est votre programme pour les 15 prochains jours ?

« On peaufine actuellement certaines choses lors des entraînements ici au Centre de formation de la FTF, notamment sur les coups de pieds arrêtés.

  A partir du vendredi 3 août on établira notre camp de base à Afaahiti et on s’entraînera à Pueu. En effet, j ’avais demandé au Président de la FTF si on pouvait avoir un camp de base sur la presqu’île car je voulais sortir du contexte du Centre de Formation que l’on fréquente quasiment tous les jours depuis une année. Je remercie le Président d’avoir soutenu ce projet.

Dès que la compétition va commencer, on sera dans le vif du sujet. Je pense que le plus dur, de gérer la 2ème semaine de compétition avec en demi-finale une qualification pour la finale synonyme de Coupe du monde. Mais les joueurs sont focalisés sur le premier objectif qui est de terminer dans les 2 premiers du groupe lors de la phase de poules pour accéder aux demies. »

Votre premier match sera face au Favori du tournoi, la Nouvelle-Zélande, comment abordez-vous cette rencontre ?

« Il est vrai que la Nouvelle-Zélande a toujours été le grand favori des tournois de la région. Le côté positif c’est que mes gamins sont hyper motivés de jouer contre la Nouvelle-Zélande. C’est important car je leur ai dit que la différence allait surtout se faire sur le plan mental. Je pense que sur les plans physique et tactique on peut rivaliser. Après ça va se jouer au mental et sur des détails mais je peux dire que mes joueurs sont prêts pour affronter la Nouvelle-Zélande dimanche 5 août à 18h au Stade Pater. »

Est-ce que les joueurs sont conscients de l’enjeu ? Est-ce qu’ils parlent entre eux de cette qualification pour le mondial U-20 de la FIFA ?

« Oui depuis pas longtemps, c’était d’ailleurs lors de notre mise au vert à Moorea. On entendait certains joueurs dire à leurs camarades « il faut qu’on se qualifie pour le mondial ». Les joueurs ont envie de prendre l’avion pour la Pologne au mois de mai prochain.

 Je lance un appel à toute la population pour qu’elle soit derrière cette équipe et l’encourage à chacun de ses matches. »

 

Calendrier des matches

 

Related posts

Comment