FTF.PF > Actualités > A la Une > M. François BLAQUART : « Je suis impressionné »

M. François BLAQUART : « Je suis impressionné »

C’est par la présentation du projet de développement du Futsal 2007 – 2020 que la 2ème journée du directeur technique national, M. François BLAQUART a commencé.

 

Rappel :

2006 : Introduction du Futsal à Tahiti – 82 participants

2011 : 3 500 pratiquants enregistrés à la FTF

2014 : 4 560 pratiquants enregistrés à la FTF

 

Chiffres à l’appui, Mlle Ethelle TAPUTU et M. Jacob TUTAVAE, ont illustré le succès des initiatives locales en terme de promotion et développement du Futsal.

 

François BLAQUART : «  Je suis impressioné »,

 

En 2014, la FFF compte 1% de licenciés Futsal parmi ses 2 millions de licenciés.

36% des 14 560 adhérents FTF, soit 4 560 personnes, pratiquent le Futsal.

DSC_0502

La séance de travail (09.00 – 11.00) a permis à la FTF d’expliquer les méthodes en terme de Management utilisées pour obtenir de tels résultats. Elles portent notamment sur :

  • la démocratisation de l’utilisation du NET
  • Une formation coaching – arbitrage plus souple mais néanmoins attractive
  • L’auto arbitrage par les joueurs rendu obligatoire
  • La simplification des procédures en cas de réclamation d’une équipe
  • La réduction drastique des coûts de participation

 

La FTF s’est imposée une réforme de son organisation fondée sur la réduction des coûts de participation pour apporter une réponse pragmatique à la crise financière à laquelle tous les pays de la planète sont confrontés depuis 2006.

 

La visite au stade de l’AS DRAGON où plus de 1200 personnes participaient à une journée de Futsal a conforté le DTN BLAQUART dans ses affirmations selon lesquelles aucune des 27 ligues de football de métropole n’enregistre autant de ferveur – d’enthousiasme dans le développement de cette nouvelle activité.

 

Ethelle TAPUTU : «  La féminisation du football tahitien, une nouvelle priorité FTF »

 

Si le lancement en 2006 a marqué une nouvelle étape pour la FTF, l’année 2015 sera également le point de départ d’une nouvelle ère pour la fédération.

 

En effet, le plan quinquennal de développement de la FTF, intitulé Vision 2020, insiste sur la place des femmes dans le développement des activités de la Fédération.

 

En 2014, la FFF enregistre 3% d’adhérentes lorsque la FIFA évoque le chiffre de 17% de femmes engagées dans les compétitions de football féminin organisées par les 209 fédérations de football qui en sont membres.

 

A Tahiti, la FTF recense aujourd’hui 12% de pratiquantes grâce au succès du Futsal féminin. Elle ambitionne de fédérer 20% de femmes parmi ses membres en 2020, soit 3600 pratiquantes, dirigeantes, arbitres, coaches et joueuses.

DSC_0533

Suite aux différentes visites effectuées sur le terrain, le DTN n’a pas manqué de nous faire partager ses impressions dont notamment :

 

« Je constate une place importante des femmes dans vos structures », F. BLAQUART



Ce programme du football féminin a été confié à une commission récemment créée par décision du conseil fédéral et composée des précieuses bénévoles ci après désignées :

  1. Moeama MU, Vice présidente déléguée
  2. Ethelle TAPUTU – Moorea
  3. Monique BARSINAS – Tahiti
  4. Titaina TUTE – Tahiti
  5. Mimosa KAUKURA – Tahiti
  6. Stella TEFAATAUMARAMA – Huahine
  7. Céline FRANCOIS – Hiva OA
  8. Anne TEISSIER – Raiatea

DSC_0534

 

Related posts

Comment