FTF.PF > Actualités > A la Une > Beachsoccer – Coupe du monde : Tahiti en quart de finale

Beachsoccer – Coupe du monde : Tahiti en quart de finale

Les Tiki Toa ont à nouveau fait vibrer le public polynésien

Pour la troisième fois d’affilée, Tahiti participera à la phase finale de la Coupe du monde de beach soccer, l’édition 2017 se déroulant actuellement aux Bahamas. Après une défaite contre le Brésil 1-4, une courte victoire contre le Japon 4-3, les Tiki Toa ont pu remporter leur dernier match de poule D 8-4 contre le Champion d’Europe, la Pologne.

C’est fait, Tahiti a pu arracher sa qualification pour les quarts de finales de la Coupe du monde de beachsoccer 2017 en battant la Pologne, pourtant championne d’Europe en titre, sur le score sans appel de 8-4. Le Brésil a finalement battu le Japon, le Brésil est donc premier du groupe avec 3 victoires, Tahiti 2e avec deux victoires, le Japon 3e avec 1 victoire et la Pologne bon dernier avec 3 défaites.

Tahiti a largement dominé le début de match, elle a fait le jeu, menant 6-0 avant que la Pologne ne revienne dans le match sans pour autant réussir à prendre le dessus. C’est le capitaine Raimana Li Fung Kuee qui a ouvert le score dès la 1’. Le capitaine a été déterminant tout au long du match, pour rappel, il avait été élu 3e meilleur joueur de la coupe du monde 2013 à domicile.

Heiarii Tavanae, un autre gaucher, a lui aussi été un des meilleurs sur le terrain, il inscrit le deuxième but sur coup franc, d’une frappe puissante. Le public a pu retrouver des Tiki Toa en grande forme, maitrisant le jeu et enchainant les combinaisons. Rappelons que l’équipe est sensiblement la même que lors de la dernière Coupe du monde. (Tainui Lehartel a laissé la place à Ariihau Teriitau)

Jonathan Torohia a proposé un premier tiers temps exemplaire, avec plusieurs arrêts décisifs, rien de mieux pour mettre en confiance ses coéquipiers. Patrick Tepa, toujours aussi efficace, marque son 3e but de la compétition à la 7’ en détournant une frappe non cadrée, il permet à son équipe de mener 3-0. Puis c’est au tour d’Angelo Tchen d’adresser une frappe lointaine somptueuse qui enfonce encore le clou : 4-0 pour Tahiti.

Troisième phase finale pour les Tiki Toa, face aux grandes nations du monde

Les Polonais tentent de revenir dans le match

Le 2e tiers temps commence de belle manière, avec un but sur engagement signé Naea Bennett qui assure un 5-0 à son équipe. Jonathan arrête un penalty et les Tiki Toa se battent sur chaque ballon. Naea Bennett, seul devant le gardien, tire sans précipitation et marque le but du 6-0, à la 18’. C’est le soulagement, même si à ce stade, une victoire du Japon contre le Brésil dans le dernier match de poule, éliminerait Tahiti.

Il faut attendre la fin du second tiers temps pour voir la Pologne marquer son premier but. Le dernier tiers temps, qui verra la rentrée momentanée du gardien remplaçant Franck Revel, sera un peu plus compliqué. La Pologne va revenir au score à 6-2 puis 6-3 grâce un but contre son camp de Raimoana Bennett. Une balle remise de la tête à ras de terre échappera à Franck Revel. Les Polonais reviennent même à 6-4 alors qu’il reste encore trois minutes de jeu.

C’est Heiarii Tavanae qui va délivrer son équipe en inscrivant le but du 7-4 grâce à une nouvelle frappe magistrale sur coup de pied arrêté du milieu du terrain. Raimana Li Fung Kuee inscrira le but final tout en finesse, du pied gauche. Le match que les supporters des Tiki Toa attendaient a été produit par l’équipe coachée par Teiva Izal.

Dans le match Brésil-Japon, il y eut un instant de flottement lorsque le Japon est revenu à 2-2 contre le Brésil en fin de premier tiers-temps, un moment de courte durée puisque le Brésil a ensuite déroulé son talent pour s’imposer 9-3, confirmant son statut de grandissime favori.

Tahiti devrait rencontrer en quart le Portugal, les Emirats Arabes Unis ou le Paraguay. SB / FTF

Related posts

Comment