FTF.PF > Actualités > A la Une > Beach Soccer – Opt Tour 2018 : Smith Tino découvre le beach soccer

Beach Soccer – Opt Tour 2018 : Smith Tino découvre le beach soccer

Smith Tino et Jonathan Torohia

Smith Tino est un des meilleurs joueurs de futsal de Polynésie. Il a intégré l’équipe Air Tahiti-Teva Import qui participe actuellement à l’Opt Beach Soccer Tour 2018, le championnat élite de beach soccer. Son équipe est actuellement troisième après avoir battu Tefana et Mataiea. Son pied gauche semble être aussi efficace sur le sable que sur terrain plat.

Parole à Smith Tino :

Qu’est ce qui t’a poussé à faire du beach soccer ?

« C’est un ami du futsal qui m’a demandé si je ne voulais pas faire du beach soccer. Je n’avais jamais pratiqué le sable auparavant mais, après cette première expérience, je pense que je vais aimer. On a vu plusieurs Tiki Toa faire leur propre équipe, le beach soccer va se développer grâce à eux, c’est intéressant. »

Comment cela se passe avec Air Tahiti ?

« On est coachés par Jonathan Torohia, ce n’est pas n’importe qui puisque c’est un des meilleurs gardiens du monde. Je le respecte beaucoup par rapport à ce qu’il a accompli dans son sport. Cela donne envie d’en apprendre encore plus. On s’entraine tous les dimanches, on apprend aussi avec chaque match de championnat qui se présente. »

 Un bon début de championnat ?

 « En gros, on était venus pour s’amuser mais là on va dire qu’on ne « s’amuse plus » (rires), je pense qu’on a désormais l’objectif de faire partie des quatre premiers qui disputeront les phases finales ! »

 Tu as pu marquer trois buts contre Mataiea ?

 « Oui, c’était mon troisième match, je commence à prendre mes marques et à savoir comment évoluer sur le sable. Le plus important, c’est l’ambiance avec l’équipe, c’est comme si on était une famille. C’est vraiment sympa avec Air Tahiti, c’est comme si j’étais avec mes frères au futsal, comme si on se connaissait depuis quatre ou cinq ans. »

 

Smith Tino a permis à son équipe de gagner contre celle de Teva Zaveroni

Si tu devais comparer le futsal et le beach soccer ?

 « Au beach soccer, tu es obligé d’envoyer trois fois plus physiquement par rapport au futsal. C’est vraiment un bon sport à pratiquer, je conseille à tous d’essayer. J’aimerais continuer à faire partie de cette famille qu’est Air Tahiti-Teva Import pour pratiquer et connaître un peu plus ce nouveau sport. »

 Tu n’étais pas avec Viarei pour leur finale perdue ?

 « Je n’étais pas avec eux car je pratique désormais le football à 11 avec l’as Manu Ura. Il y a des règlements à respecter. On peut jouer au football à 11 et au beach soccer mais pas au football à 11 et au futsal, c’est interdit par le règlement. »

 Les Tiki Toa, cela te fait envie ?

 « C’est un peu tôt pour le dire, je ne pense pas que j’ai déjà le niveau pour y penser. Pour moi c’est une découverte. C’est un sport qui s’apprend mais qui sait ce que l’avenir nous réserve ? On ne sait jamais. C’est en tous cas une première approche très intéressante. J’incite le maximum de jeunes à faire du beach soccer pour préparer la relève des Tiki Toa. »

 Un dernier mot ?

 « Je remercie les copains d’Air Tahiti, ainsi qu’« El Patron » Jeff de Teva Import qui est là à tous les matchs, tous les entrainements. Merci à Raimana Bulluc et merci à Jo de nous encadrer, sans oublier nos familles. » Propos recueillis par SB / FTF

L’équipe Air Tahiti-Teva Import est actuellement troisième

Related posts

Comment