FTF.PF > Actualités > A la Une > Football Féminin : Tahiti affronte les Iles Cook

Football Féminin : Tahiti affronte les Iles Cook

Dernier entraînement des Vahine Ura avant le match face à Cook @FTF

Les « Vahine Ura », surnom de la sélection nationale féminine de football disputeront cette semaine 2 matches de préparation face aux Iles Cook. Le premier match se jouera ce mardi 10 juillet à 18h au stade de l’AS Manu Ura à Paea et le second se tiendra le vendredi 13 à la même heure au Centre de Formation de la FTF.

Ces matches ont été organisés en guise de préparation à la prochaine Coupe des Nations féminines de l’OFC qui se tiendra en Nouvelle-Calédonie au mois de novembre prochain. Tahiti se retrouve dans la poule A avec la Nouvelle-Calédonie, Samoa et la Papouasie Nouvelle-Guinée. Dans la poule B, les Iles Cook affronteront quant à elles la Nouvelle-Zélande, Tonga et le vainqueur du tournoi préliminaire entre Vanuatu, American Samoa, Fiji et les Iles Salomon.

Pour cette double confrontation face à Cook, la sélectionneuse des Vahine Ura, Stéphanie SPIELMANN a retenu un groupe élargi de 25 joueuses issues des clubs qui ont disputé la Te Vahine SOCREDO, championnat sénior, et la Tamahine SOCREDO, championnat U-23 féminin, cette saison.

La sélectionneuse pourra également compter sur la présence de Vaihei SAMIN, tout juste revenue de France où elle évolue au Pôle Espoir de Tours et au club du Paris FC.

En vacances au Fenua pour un mois, la jeune espoir du football féminin polynésien enfilera de nouveau le maillot de la sélection tahitienne pour le plus grand bonheur des supporters tahitiens.

Le football féminin, un axe majeur de la politique sportive de la FTF

Le développement du football féminin est un des axes majeurs de la politique sportive de la Fédération Tahitienne de Football. Ainsi, au cours de ces 2 dernières saisons le nombre de compétitions et d’évènements sur le football féminin se sont multipliés et le nombre de licenciées augmente progressivement.

Parallèlement, la direction technique de la FTF, au travers de Stéphanie SPIELMANN, en charge du développement du football féminin, prépare les sélections nationales aux divers tournois OFC.

C’est ainsi que l’an dernier, la toute première sélection féminine des moins de 17 ans a vu le jour et a participé au Championnat féminine U-17 de l’OFC à Samoa.

Quant aux séniors féminines, la sélection avait déjà participé à des compétitions régionales par le passé mais le programme élite féminin avait connu un arrêt il y a 7 ans. En effet, il s’agira des premiers matches officiels des Vahine Ura depuis les jeux du Pacifique de Nouvelle-Calédonie en 2011.

Parole à Stéphanie SPIELMANN, sélectionneuse des Vahine Ura

Quand a débuté le programme Vahine Ura 2018 ?

« On s’entraîne depuis 2 mois et demi à raison d’un entraînement par semaine

Stéphanie Spielmann ©KK/FTF

mais il s’agissait plus de regroupements que d’entraînements car nous étions en phase de pré-sélection. Lors du dernier regroupement nous avons fait un test match à l’issue duquel nous avons retenu un groupe de 25 joueuses. »

Quelles sont tes attentes sur ces 2 matches face aux Iles Cook ?

« L’objectif, c’est de voir réellement le niveau de notre équipe et voir les axes principaux sur lesquels nous devrons travailler jusqu’à la Coupe des Nations de l’OFC. »

Quel est le programme pour la suite ?

« Nous augmenterons la fréquence des entraînements et programmerons d’autres matches amicaux mais cette fois-ci contre des équipes locales, notamment des équipes U-18 garçons pour avoir de l’adversité. »

Les Iles Cook s’entraînent au Centre de Formation de la FTF ©KK/FTF

Entretien avec Jason STEVENS, Sélectionneur des Iles Cook et en charge de la performance à la Fédération de Football des Iles Cook.

Comment se sent le groupe après 2 jours passés ici à Tahiti ?

« Nous sommes très heureux d’être là. Notre groupe est composé d’un mélange entre les jeunes joueuses de l’équipe U-17 qui sont très heureuses de faire partie de ce voyage ici en Polynésie, les joueuses séniors cadres de la sélection depuis des années, puis de nouvelles joueuses qui ont intégré l’équipe. »

Combien de match disputez-vous par saison ?

« Hormis lors des compétitions officielles de l’OFC, nous ne disputons jamais de match d’exhibition contre d’autres nations. C’est donc notre tout premier match amical officiel et nous sommes très excités d’être sur le terrain mardi soir pour la première de nos 2 rencontres face à Tahiti. »

Quel sont vos objectifs pour cette double confrontation face à Tahiti ?

« Notre préparation a commencé en janvier dernier. Nous nous entraînons 3 fois par semaine depuis le début de l’année et nous avons travaillé sur plusieurs points.

Nous avons commencé par la préparation physique et athlétique de l’équipe tout d’abord. Puis nous avons abordé l’organisation et le fonctionnement général du groupe, il fallait que les filles comprennent ce qu’on attendait d’elles notamment lors des déplacements officiels.

Enfin, le dernier point, qui sera l’objectif de cette double confrontation face à Tahiti, c’est la transition entraînement/ match. C’est-à-dire notre capacité à mettre en application durant les matches tout ce dont nous avons travaillé lors des séances d’entraînement. Ces matches face à Tahiti seront donc une bonne opportunité de situer notre niveau de jeu. »

L’objectif principal reste la Coupe des Nations féminines de l’OFC…

« Exactement !Nous savons que la Nouvelle-Zélande est loin devant tout le monde. Après il y a la Papouasie-Nouvelle Guinée qui arrive derrière et peut être la Nouvelle-Calédonie parmi les favoris du tournoi.Toutes les autres équipes se battront donc pour tenter de décrocher le 4 billets qualificatif pour les demies, c’est notre objectif. »

Avez-vous programmé d’autre matches de préparation en vue du tournoi ?

« Non nous n’avons pas programmé d’autres matches du fait notamment du coût élevé du transport aérien et les nombreux évènements organisés cette saison par OFC et auxquels nos sélections nationales ont participé.

Nous sommes donc très contents d’avoir cette opportunité de jouer 2 matches amicaux face à Tahiti cette année. Aux Iles Cook, notre saison démarre fin août, les filles disputeront donc le championnat national et d’ici novembre nous disputerons des matches au niveau local face à des équipes du championnat. »

Recruté en janvier dernier, l’entraîneur anglais, Jason STEVENS apporte toute son expérience à la Fédération de Football des Iles Cook ©KK/FTF

Vahine Ura : Les 25 joueuses retenues pour les matches face aux Iles Cook. 

Télécharger (PDF, 302KB)

Related posts

Comment