FTF.PF > Actualités > A la Une > Beach soccer – OPT Beach Soccer Tour 2018 : Les Tiki Tama sont en tête

Beach soccer – OPT Beach Soccer Tour 2018 : Les Tiki Tama sont en tête

Le Tiki Toa Tearii Labaste a marqué de superbes buts samedi soir

L’ OPT Beach Soccer 2018 Tour se déroule actuellement à Pirae, sur le terrain situé derrière le centre technique de la fédération tahitienne de football. Après quatre journées sur neuf, c’est le favori Tiki Tama qui est en tête avec quatre victoires. Le championnat reste serré avec plusieurs équipes bien classées comme les Green Warriors (2e), Air Tahiti (3e) ou encore Tefana (4e) et Mataiea (5e).

Le Beach Soccer Tour a débuté le 20 juin dernier et il s’achèvera la 4 août prochain. 10 équipes sont inscrites en « élite », 8 en « fun » et 8 en « féminines ». En élite, neuf journées sont prévues jusqu’au 28 juillet. Les quatre premiers participeront ensuite aux demi-finales et finales.

Depuis plusieurs années, les Tiki Toa ont œuvré pour préparer la relève. Plusieurs d’entre eux ont créé leur équipe afin de faire monter le niveau général comme Naea Bennett avec les Tiki Tama, Teva Zaveroni avec Mataiea, Heimanu Taiarui avec Tereone, Jonathan Torohia avec Air Tahiti et Angelo Tchen avec Tefana, qui peut compter cette année sur des joueurs comme Alvin Tehau ou Heimano Bourebare.

L’équipe Air Tahiti est actuellement troisième

A noter le parcours sans faute des Green Warriors, invaincus en trois matchs, qui sont 2e derrière les Tiki Tama. Air Tahiti (trois victoires pour une défaite) a pu s’imposer d’emblée face à Tefana 4-2, Tefana manquant de peu plusieurs bonnes occasions. Tefana a été en quelque sorte prise « à froid » et devrait se montrer redoutable lors de ce championnat.

Air Tahiti avait pu ensuite s’imposer jeudi soir 5-2 face à Mataiea suite à un match bien maitrisé. Smith Tino, nouvelle recrue d’Air Tahiti, issu du futsal, avait pu inscrire trois buts sur cinq.

Mais les Tiki Tama étaient un cran au-dessus samedi soir, surtout que Smith Tino était absent. Après avoir mené 2-1, Air Tahiti marquait contre son camp avant que Tearii Labaste ne fasse un véritable festival : retourné acrobatique, lucarne sur coup de pied arrêté…Les Tiki Tama se sont finalement imposés 9-5 pour être la seule équipe à avoir remporté quatre rencontres.

A ne pas rater, vendredi soir à 18H, le choc entre les Green Warriors (2e) et Air Tahiti (3e). Si l’on considère les Tiki Tama comme favoris, il ne restera que trois autres places dans le carré final que se disputeront sans doute les Green Warriors, Air Tahiti, Tefana et Mataiea, même si tout reste possible à ce stade. SB / FTF

Naea Bennett a joué au poste de gardien

Parole à Naea Bennett :

Comment se déroule le championnat ?

« Je reviens de Suisse, je dirais même que le niveau général est plus élevé ici, donc il y a de quoi être content. Beaucoup de footballeurs s’y sont mis, des équipes comme Tefana, il y a aussi Papeete, Arue, Papenoo…Les clubs de foot jouent le jeu cette année. Il y a plus d’équipes que l’année dernière dans toutes les catégories, on est passé de quatre à huit équipes chez les femmes. »

Un mot sur le stage d’arbitrage qui vient d’être proposé ?

« Cette année, on peut compter sur une quarantaine d’arbitres qualifiés, formés. Ils viennent de recevoir une formation Fifa avec notre amis Lakhdar Benchabane. C’est agréable. On fait encore des erreurs, c’est normal, mais c’est de bon augure. Avec de bons arbitres, on peut avoir de bons matchs. »

Un mot sur les Tiki Toa ?

 « Certains joueurs seront en Europe jusqu’au 20 août pour peaufiner notre préparation pour les éliminatoires en septembre. Les jeunes se sont vite adaptés au sable là-bas et ils gagnent tous leurs matchs en Suisse, en Espagne, en Italie, en métropole…Ils « mangent » du beach soccer matin, midi et soir, alors ils progressent vite. »

Ce championnat est indispensable pour la relève ?

« Ces jeunes, qui sont en Europe, ont été repérés l’année dernière lors de l’Opt Beach Soccer Tour et le Festival des îles. On peut donc les essayer désormais dans un nouvel environnement, une nouvelle atmosphère. Tout le monde est étonné et ils se demandent d’où ils sortent. On en a beaucoup à Tahiti, de ce type de joueurs rapides, petits. On s’inquiétait un peu mais je ne me fais désormais plus de soucis pour la continuité des Tiki Toa. » 

Des nouvelles du tournoi qualificatif pour la Coupe du monde ?

« J’ai eu réunion avant hier, les autres équipes n’ont pas confirmé leur participation. Les pays ont jusqu’à mi-juillet pour déposer leur candidature, donc on attend. » Propos recueillis par SB / FTF

Related posts

Comment