FTF.PF > Actualités > A la Une > Beach Soccer – Focus sur Raimana LFK : « Partager avec passion »

Beach Soccer – Focus sur Raimana LFK : « Partager avec passion »

Le capitaine des Tiki Tama Raimana Li Fung Kuee a reçu samedi le Trophée de l’OPT Beach Soccer Tour des mains de Jean Pierre Martin, PDG de l’OPT. Les Tiki Tama se sont imposés en finale 8-4 face à Mataiea. Les Tiki Toa n’ont pas prévu pour l’instant de participer au tournoi de Dubaï cette année. Pour autant, la discipline semble en plein essor.

Raimana Li Fung Kuee fut élu 3e meilleur joueur de la Coupe du monde de 2013, il fut aussi en foot à 11 meilleur buteur du championnat de Ligue 1 en 2012/2013. Il est passé par le centre de formation de Nantes et reste un des meilleurs joueurs de football/beach soccer en Polynésie actuellement, notamment grâce à un pied gauche exceptionnel. Il est également vice-champion du monde de beach soccer en 2015 et en 2017 avec les Tiki Toa, la sélection de Tahiti, dont il a été le Capitaine. SB / FTF

Raimana a reçu samedi le Trophée de l’OPT BS Tour

Parole à Raimana Li Fung Kuee

Quelques mots sur le championnat ?

« C’est sûr que cela fait plaisir de voir qu’il y a eu 16 équipes au départ, même si quelques équipes ont lâché, comme Dragon, Vénus, Central, c’est dommage qu’ils n’aient pas joué le jeu jusqu’au bout malgré le calendrier adapté à la reprise prochaine du football à 11. On va dire que c’est mon bémol de ce championnat. Dans l’ensemble, cela a été une belle compétition, avec pas mal d’équipes, du beau jeu et des joueurs qui ont su tirer leur épingle du jeu. C’est intéressant pour nous, c’est le moyen de repérer les futurs coéquipiers pour la sélection des Tiki Toa. »

Des scores relativement serrés en demi ?

« Vers la fin, les équipes qui ont l’habitude de jouer au beach soccer se démarquent, forcément. Il y avait pas mal de joueurs des Tiki Toa dans le dernier carré et d’autres joueurs aussi. Cela montre que le niveau commence à monter, c’est de bon augure pour nous. Cela nous permet de continuer à nous entrainer pour les prochaines échéances internationales qui nous attendent. »

Patrick Tepa, le n°6, est lui aussi un excellent élément

Les Tiki Toa s’investissent dans le beach soccer ?

« C’est pour faire la promotion du beach soccer. On a quand même cette opportunité de participer à des Coupes du monde de la Fifa, ce n’est pas rien, c’est bien pour l’image de Tahiti et pour le sport polynésien. C’est pour cela que la promotion de notre sport nous tient à cœur et nous agissons selon notre situation géographique. Teva est à Mataiea, Heimanu avec les surfeurs de Papara…Nous, on est ici avec Naea, on est à peu près tous de la même commune, forcément on est restés avec lui. Dans l’ensemble, on essaye de partager avec passion ce qu’on a vécu jusqu’à dernièrement. »

Les objectifs ?

« Et bien toujours la préparation pour la prochaine Coupe du monde. Pour la prochaine compétition, Dubaï, nous n’y serons pas, ce qui est dommage pour nous car c’est un grand tournoi mais on continue de s’entrainer, pour se maintenir, avec l’aide de nouveaux joueurs parce que Naea et Teva ont pris leur retraite internationale. C’est une opportunité pour les jeunes joueurs de pouvoir faire partie des Tiki Toa. »

Related posts

Comment