FTF.PF > Actualités > A la Une > Tournoi du Fair Play: Quand filles et garçons gagnent ensemble.

Tournoi du Fair Play: Quand filles et garçons gagnent ensemble.

Jeudi 1er mars l’USEP organisait sa 21ème édition du tournoi du Fair Play des îles du Vent. Philippe Changne, adjoint du directeur de l’USEP, nous en dit plus sur le fonctionnement de cet événement, bâti sur le respect et l’entraide filles/garçons , et avec une belle récompense à la clé pour l’équipe gagnante.

Bonjour Philippe, comment se déroule ce tournoi ?

Le tournoi du Fair Play des îles du Vent réunit les classes de CE2 affiliées à l’USEP des îles de Tahiti et Moorea. Un mois plus tôt, la classe de Moorea était désignée par un tournoi similaire et participe aujourd’hui au tournoi des îles du Vent avec les classes de Tahiti. Chaque classe engage une équipe de filles et une équipe de garçons. Les garçons jouent contre les garçons et les filles contre les filles. À la fin du match, on additionne les points obtenus par les deux équipes. Il y a 18 classes, réparties sur trois poules de six. Puis les premiers de chaque poule s’affrontent.

Quelle est la récompense pour le vainqueur ?

La classe gagnante aura le titre Fair Play de Tahiti-Moorea mais sera également invitée pour le tournoi du Fair Play des îles Sous le Vent, qui aura lieu cette année à Tahaa les 15, 16 et 17 avril. Et tous les frais seront pris en charge pour les élèves.

Près de 300 élèves ont participé au tournoi….

Les enfants jouent au football mais ils arbitrent également…

C’est le principe, l’arbitrage est assuré par les élèves. Ce sont les élèves qui gèrent le match et qui prennent les décisions. Les adultes, professeurs ou bien organisateurs, n’interviennent pas dans les décisions arbitrales.

Quel est le prochain rendez vous de l’USEP ?

Bientôt le projet Foot à l’école pour les élèves de CM1 et CM2.

 

Garry Salmon, professeur à l’école de Teavaro à Moorea, vient de remporter avec les élèves de sa classe le titre du Fair Play Tahiti-Moorea et donc le privilège exceptionnel d’être invité à Tahaa pour participer au tournoi du Fair Play des îles Sous le Vent.

Garry c’est une récompense magnifique pour ces enfants !

Oui ! C’est fabuleux pour les élèves. Certains ne savent même pas où est Tahaa, pour d’autres ce sera la première fois qu’ils prennent l’avion! Les enfants se sont levés très tôt et étaient content de participer, on est venus prendre du bon temps et se faire plaisir. C’est bien pour les enfants de se déplacer sur Tahiti faire des activités avec de nouveaux camarades.

Quel était l’état d’esprit de tes élèves ? Ils voulaient ramener le trophée à Moorea ?

Oui ! Mes élèves sont venus pour la compétition. J’ai un passé d’éducateur de football, j’ai ramené quelques titres de Tahiti. Je leur ai avant tout dit qu’on était là pour s’amuser, puis j’ai essayé de les motiver, de leur apprendre l’entraide, la solidarité. Surtout dans cet événement filles/garçons ou les garçons doivent soutenir les filles et inversement. Et souvent ce sont les filles qui font la différence ! En tout cas, on est très heureux d’avoir gagné !

Félicitations à toi et tes élèves de Teavaro. Amusez vous bien à Tahaa !

Quelques larmes de joie ont coulé, non pas sur les visages des perdants, mais sur ceux des gagnants au moment de lever le trophée. Probablement le premier de leur carrière, et bientôt leur premier voyage à Tahaa. Cette 21ème édition du tournoi du Fair Play des îles du Vent est un succès, et n’a décidément pas fini de rendre heureux les futures générations de sportifs du Fenua…

Garry Salmon et sa classe de CE2 de Teavaro ramènent le titre à Moorea et partiront bientôt à Tahaa !

Related posts

Comment