FTF.PF > Actualités > TOA AITO > TAHITI vs Nelle ZELANDE à l’affiche !

TAHITI vs Nelle ZELANDE à l’affiche !

 

 

Eliminatoires de la Coupe du Monde de la FIFA Brésil 2014, zone Océanie – Phase 3

3ème journée – Présentation des rencontres

 

La 3ème journée de la phase 3 des éliminatoires zone Océanie pour la Coupe du Monde de la FIFA aura lieu le 12 octobre 2012 avec les rencontres Iles Salomon-Nouvelle Calédonie et Tahiti-Nouvelle Zélande.

 

Les Iles Salomon accueillent la Nouvelle Calédonie où le coup d’envoi est prévu à 15h00 (heure locale) et Nouvelle Zélande se déplace à Tahiti, match qui débutera à 20h00 (heure locale) au stade Pater.

 

Iles Salomon c. Nouvelle Calédonie – Vendredi 12 septembre, 15h00

 

Les Iles Salomon et la Nouvelle Calédonie connaissent le même début de parcours avec une victoire et une défaite. Après avoir débuté sur une victoire à domicile lors de la première journée (2-0 contre Tahiti), les salomonais se sont ensuite inclinés lourdement contre la Nouvelle Zélande (6-1). De retour dans leur stade, où près de 20 000 personnes seront là pour les soutenir, les Bonitos auront à cœur de faire briller leur attaque amenée par le joueur des Wellington Phoenix, Benjamin Totori. Après avoir participé à la Coupe d’Outre-Mer, les calédoniens sont de retour en Océanie pour ces éliminatoires. Alain Moizan peut compter sur ses joueurs expatriés César Lolohea et Georges Gope-Fenepej pour dynamiser l’attaque des Cagous mais devra se passer de son jeune défenseur Emile Bearune, suspendu. La défaite 2-0 contre les All Whites à domicile oubliée, après leur victoire 4-0 à Tahiti, les calédoniens tenteront d’enchaîner avec un deuxième succès consécutif à l’extérieur.

 

Commentaires

 

“Les joueurs ont montré beaucoup d’implication et de détermination. Nous avons neuf nouveaux joueurs inclus dans l’équipe depuis la Coupe des Nations qui sont bien intégrés dans le groupe. Nous avons des joueurs de qualité, maintenant à nous de croire en nos chances et en notre potentiel.’’ – Henry Fa’arodo, capitaine des Iles Salomon.”

 

“On sait que c’est une équipe très talentueuse sur le plan technique. Maintenant, à nous d’imposer du rythme et de jouer comme nous savons le faire.” – Alain Moizan, entraîneur de la Nouvelle Calédonie

 

Tahiti c. Nouvelle Zélande – Vendredi 12 septembre, 20h00

 

Cette troisième journée est déjà décisive pour ces deux équipes mais à différents niveaux. Pour Tahiti, une troisième défaite consécutive rendrait la route pour le Brésil un peu plus périlleuse. En effet, suite aux deux revers subis contre les Iles Salomon (2-0) et la Nouvelle Calédonie (0-4), le champion d’Océanie doit impérativement s’imposer. Pour cela, les tahitiens ont pu reprendre une préparation plus soutenue grâce à leur participation à la Coupe d’Outre-Mer avec une équipe au complet et le retour de suspension de son capitaine et défenseur Nicolas Vallar. Pour la Nouvelle Zélande, l’objectif est tout autre. Au contraire des tahitiens, une troisième victoire consécutive leur ouvrirait un peu plus le chemin pour la Coupe du Monde. Mais l’entraîneur des All Whites, Ricki Herbert, doit faire face aux blessures de ses deux pièces maîtresses en défense, Winston Reid et Ryan Nelsen, qui pourraient manquer le match à Tahiti mais être rétablis pour le match retour en Nouvelle Zélande.

 

Commentaires

 

“Ce n’est plus la même équipe qu’on a vu à la Coupe des Nations depuis le retour de son capitaine emblématique Ryan Nelsen. On devra faire preuve d’une grande rigueur défensive et d’efficacité devant le but pour faire la différence.” – Eddy Etaeta, entraîneur de Tahiti.

 

“Nous travaillons dans l’optique que Winston (Reid) et Ryan (Nelsen) seront disponibles pour le match retour en Nouvelle Zélande. C’est une opportunité pour d’autres joueurs d’avoir plus  de temps de jeu. Nous avons une bonne profondeur de banc et d’autres associations peuvent être envisagées. Leo Bertos peut être une solution sur le coté droit de la défense, ce qui nous permettrait d’aligner quatre défenseurs. Mais nous verrons bien le moment venu.” – Ricki Herbert, entraîneur de Nouvelle Zélande.

 

Détails des matches:

 

Iles Salomon c. Nouvelle Calédonie

15h00, Vendredi 12 octobre

Stade Lawson Tama

Honiara, Iles Salomon

 

Arbitre : Peter O’LEARY [NZL]

Arbitre Assistant 1 : Glen LOCHRIE [NZL]

Arbitre Assistant 2 : Mark RULE [NZL]

4e Arbitre : Andrew ACHARI [FIJ]

 

Iles Salomon : 1. Samson KOTI [Gardien de but], 2. Hardies AENGARI, 3. Nelson SALE, 4. Tome FAISI, 5. Freddie KINI, 6. Leslie NATE, 7. Henry FA’ARODO, 8. Emmanuel POILA, 9. Benjamin TOTORI, 10. Joe LUWI, 11. Ian PAIA, 12. Gagame FENI, 13. Joachim WAROI, 14. Joses NAWO, 15. Mostyn BEUI, 16. Himson TELEDA, 17. Paul HIRI, 18. Seni NGAVA, 19. Loni GARABA, 20. Leon FOX [Gardien de but], 21. Tutizama TANITO, 22. Willie LAMANI

Entraîneur: Jacob MOLI

 

Nouvelle Calédonie : 1. Rocky NYIKEINE  [Gardien de but], 2. Jérémie DOKUNENGO, 6. Olivier DOKUNENGO, 7. Dominique WACALIE, 9. Jacques HAEKO, 10. César LOLOHEA, 11. Bertrand KAI, 12. Roy KAYARA, 13. Noel KAUDRE, 14. Jean-Patrick WAKANUMUNE,16. Iamel KABEU, 17. Joel WAKANUMUNE, 18. Yohann MERCIER, 19. Georges GOPE-FENEPEJ, 20. Steeve IXOEE [Gardien de but], 23. Pierre NYIKEINE

Entraîneur: Alain MOIZAN

 

Tahiti c. Nouvelle Zélande

20h00, Vendredi 12 octobre

Stade Pater

Papeete, Tahiti

 

Arbitre : Bruce GEORGE [VAN]

Arbitre Assistant 1 : Ravinesh KUMAR [FIJ]

Arbitre Assistant 2 : Noel BERRY [SOL]

4e Arbitre : John SAOHU [SOL]

 

Tahiti: 1. Gilbert MERIEL [Gardien de but], 2. Alvin TEHAU, 3. Tauraa MARMOUYET, 4. Teheivarii LUDIVION, 5. Tamatoa WAGEMANN, 6. Lorenzo TEHAU, 7. Pierre KUGOGNE, 8. Angelo TCHEN, 9. Teaonui TEHAU, 10. Nicolas VALLAR, 11. Stanley ATANI, 12. Sébastien LABAYEN, 13. Steevy CHONG HUE, 14. Rainui AROITA, 15. Axel WILLIAMS, 16. Efrain ARANEDA, 17. Jonathan TEHAU, 18. Pierre KOHUMOETINI, 19. Vincent SIMON, 20. Yannik VERO, 21. Marama VAHIRUA, 22. Mikael ROCHE [Gardien de but], 23. Xavier SAMIN [Gardien de but]

Entraîneur: Eddy ETAETA

 

Nouvelle Zélande: 1. Mark PASTON [Gardien de but], 2. Winston REID, 3. Tony LOCHHEAD, 4. Ben SIGMUND, 5. Tommy SMITH, 6. Ryan NELSEN, 7. Leo BERTOS, 8. Michael McGLINCHEY, 9. Shane SMELTZ, 10. Chris KILLEN, 11, Marco ROJAS, 12. Glen MOSS [Gardien de but], 13. Daniel KEAT, 14. Ivan VICELICH, 15. Jeremy BROCKIE, 16. Kosta BARBAROUSES, 17. Tim PAYNE, 19. Chris WOOD

Entraîneur: Ricki HERBERT

Related posts

Comment