FTF.PF > Actualités > A la Une > Stephanie Spielmann sélectionnée à l’édition inaugurale du programme de mentorat pour entraîneures de la FIFA

Stephanie Spielmann sélectionnée à l’édition inaugurale du programme de mentorat pour entraîneures de la FIFA

Le football féminin est une priorité absolue pour la FIFA, qui a lancé cette année ce nouveau projet, pour soutenir les entraîneures actuelles en leur permettant de partager leurs expériences, et d’acquérir de nouvelles connaissances et compétences. Ce programme, dont l’objet est la mise en relation d’entraîneurs de renommée mondiale avec des participantes motivées, découle de la stratégie mise en place par la FIFA pour le football féminin, afin d’atteindre ses objectifs pour la discipline. Certains de ces objectifs sont particulièrement ambitieux, notamment celui de porter à 60 millions le nombre de jeunes filles et de femmes jouant au football d’ici 2026.

Elles sont seulement vingt et une dans le monde, à avoir été sélectionnées au programme de mentorat pour entraîneures de la FIFA, qui s’étendra sur une année. Parmi elles, Stephanie Spielmann, sélectionneuse des Vahine Ura, et également responsable du développement du football féminin au sein de la Fédération Tahitienne de Football, qui vient de s’envoler en direction de la Suisse, pour un premier séminaire de deux jours à Zurich, au siège de la FIFA.

Les objectifs de ce séminaire sont les suivants:

  1. Clarifier l’engagement, les responsabilités et les attentes vis à vis de toutes les participantes.
  2. Mettre en contact les collègues qui ont des cultures, des origines et des points de vue différents et les aider à nouer des relations.
  3. Jeter les bases permettant d’assurer le succès du programme et une expérience enrichissante.
  4. Convenir des prochaines étapes et du protocole de suivi.

Les participantes découvriront également leurs mentors, des entraîneurs de renommée mondiale avec lesquels elles collaboreront et échangeront pendant les douze prochains mois. Après ce séminaire de lancement, mentors et participantes seront invités à se rencontrer au moins trois fois par vidéo conférence et trois fois en face à face.

Le choix de la FIFA de compter Stéphanie Spielmann dans ses vingt et unes participantes, vient récompenser les efforts de la Fédération Tahitienne de Football qui oeuvre depuis des années en faveur du football féminin.

Ce programme se terminera en novembre 2019.

Related posts

Comment