FTF.PF > Actualités > Bonnes pratiques > Quelles sont les qualités d’un bon arbitre ?

Quelles sont les qualités d’un bon arbitre ?

N° 1   La patience

Pour réussir en tant qu’entraîneur, il faut être patient. Plus les joueurs que vous entraînez sont jeunes, plus vous devez être patient.

N° 2   Encourager tout le temps

Cela va avec la patience. C’est très frustrant pour un entraîneur de voir un joueur, ou toute l’équipe, continuer à faire les mêmes erreurs !

N°3   Etre un bon auditeur

Ecoutez ce que vos joueurs sont en train de vous dire, que ce soit verbalement, ou bien par leurs actes.

N° 4   La discipline

Même si vous devez être patient en tant qu’entraîneur, il faut aussi maintenir le contrôle de l’équipe.

N° 5   Etre juste

Chacun dans votre équipe doit être traité d’une façon égale. Les règles de l’équipe s’appliquent à tous, pas seulement à quelques joueurs.

N° 6   L’engagement

Quand vous décidez de devenir un entraîneur, vous vous engagez vis-à-vis d’une équipe. Faites attention, une équipe de jeunes dépend beaucoup de vous !

N° 7   Mener par l’exemple

Vous devez être conscient que ces jeunes joueurs que vous entraînez sont en train de suivre chacun de vos mouvements.

N° 8   Ayez la volonté d’apprendre

Ne pensez jamais que vous connaissez tout ce qu’il y a à connaître dans un sport !

N° 9  Faites que tout le monde soit impliqué

Que ce soit une séance d’entraînement ou un match, aucun joueur ne devrait rester assis pour une longue période de temps.

N° 10  Faites que tout le monde soit informé

De nos jours, les parents des joueurs sont très occupés, et sont constamment en course entre leur travail et les manifestations sportives de leur enfant. Essayez de leur faciliter la tâche en leur donnant le programme des entraînements et des matchs le plus tôt possible.

N° 11  Ayez la peau dure

Un des inconvénients du métier d’entraîneur est d’être toujours critiqué. Pour un entraîneur débutant, cela peut être très dur.

N° 12  Maîtrisez les techniques de votre sport

Vous devez en tant qu’entraîneur démontrer les exercices à vos joueurs. Alors vous devez être capable de les faire !

N° 13  Tenez un registre d’assiduité

Les fiches de présence seront très utiles lorsque les joueurs commencent à jouer des compétitions. Plusieurs séances manquées veulent dire un temps de jeu réduit !

N° 14  Ayez un plan de séance

Prenez le temps d’écrire votre fiche de séance avant l’entraînement !

N°15  Amusez-vous !

Entraîner est une grande responsabilité, mais elle est aussi gratifiante. Le meilleur aspect du coaching est de voir un enfant se développer au cours d’une saison !

Related posts

Comment