FTF.PF > Actualités > Coupe du Monde de la FIFA > Les TOA AITO dans les starting blocks !

Les TOA AITO dans les starting blocks !

 

La phase 3 des éliminatoires de la zone Océanie pour la Coupe du Monde de la FIFA qui se tiendra au Brésil en 2014 débute le 6 septembre 2012 (Tahiti) avec les rencontres Iles Salomon-Tahiti et Nouvelle Calédonie-Nouvelle Zélande.

 

Tahiti se déplace dans les Iles Salomon où le coup d’envoi est prévu à 18h00 (heure de Tahiti – soit 15h00 aux Iles Salomons) et la Nouvelle Calédonie accueille la Nouvelle Zélande, match qui débutera à 18h (heure locale).

 

Iles Salomon c. Tahiti – Vendredi 6 septembre 2012, 18h00 (heure de Tahiti) 

 

Tahiti, récent vainqueur de la Coupe des Nations et futur représentant de l’Océanie lors de la prochaine Coupe des Confédérations de la FIFA, retourne à Honiara sur le lieu de ses exploits pour y affronter les Iles Salomon lors de la première journée de la phase 3 des éliminatoires pour la Coupe du Monde de la FIFA Brésil 2014.

L’équipe polynésienne a connu le rêve quelques mois plutôt sur ce terrain en devenant la première équipe des îles du Pacifique à remporter ce trophée. Les tahitiens ne veulent pas en rester là et l’entraîneur Eddy Etaeta pourra compter sur la présence de Marama Vahirua dans son effectif. Son expérience sera un atout majeur dans la route à la qualification même si les frères Tehau (Alvin, Lorenzo and Jonathan), qui ont inscrit 13 buts sur les 20 de leur équipe, et le capitaine et défenseur Nicolas Vallar sont des valeurs sûres. 

De son côté, Jacob Moli, assisté du français Laurent Papillon, possède dans ses rangs des joueurs de qualité tel que le buteur vedette et nouvelle recrue des Wellington Phoenix Benjamin Totori. De plus, l’expérience du capitaine Henri Fa’arodo dans l’animation du jeu sera un atout important pour les Bonitos afin d’entamer cette campagne sur un résultat positif.  Les deux équipes se sont rencontrées en demi-finale de la Coupe des Nations et Tahiti avait pris l’avantage en s’imposant 1-0 sur un but de Jonathan Tehau.

 

Commentaires

 

‘’Notre objectif est la victoire pour notre premier match à domicile ce qui permettrait de lancer notre campagne sur des bases positives. De plus, cette victoire serait un moyen pour nous d’oublier la défaite en demi-finale de la Coupe des Nations.’’ – Laurent Papillon, consultant technique des Iles Salomon.

 

“Un premier match à l’extérieur n’est jamais facile à négocier. A nous de faire de notre mieux pour revenir avec un résultat positif. Les Iles Salomon ont montré de belles qualités durant la Coupe des Nations. Nous les avions battu en demi-finale mais cette fois-ci les choses sont différentes, c’est une nouvelle compétition qui commence.’’ – Eddy Etaeta, entraîneur des TOA AITO (Tahiti Nui).

 

Nouvelle Calédonie c. Nouvelle Zélande – Vendredi 7 septembre, 18h00 (heure locale)

 

En 2010, la Nouvelle Zélande termine seule équipe invaincue de la Coupe du Monde mais deux ans plus tard la donne a changé. Grands favoris de la Coupe des Nations, les All Whites n’ont pu atteindre la finale et défendre leur titre malgré des joueurs évoluant dans des clubs professionnels, la faute à une équipe de Nouvelle Calédonie qui a réussi l’exploit de les vaincre 2-0. Pour cette phase de qualification, Ricky Herbert retrouvera deux éléments importants de son dispositif défensif à savoir son capitaine et leader charismatique, le joueur des Queens Park Rangers Ryan Nelsen et le défenseur de West Ham, Winston Reid. Chris Wood et Shane Smeltz, meilleurs buteurs ex-æquo de l’équipe lors de la Coupe de Nations avec cinq réalisations, seront les armes offensives de la Nouvelle Zélande et auront comme devoir de faire oublier la désillusion subie dans les Iles Salomon. Pour sa part, l’équipe entraînée par l’ancien international français Alain Moizan, possède des joueurs pouvant faire la différence à tout moment. Amenés par leur capitaine Olivier Dokunengo, les Cagous pourront compter sur Bertrand Kai, élu meilleur joueur d’Océanie en 2011, le troyen Georges Gope-Fenepej et le meilleur buteur de la Coupe des Nations Jacques Haeko (6 buts) en attaque et du lavallois César Lolohea dans l’animation du jeu.

 

Commentaires

 

“A nous de rester sérieux et appliquer pour ce premier match. Je pense que la Nouvelle Zélande revient avec d’autres ambitions. Nous allons faire de notre possible pour offrir à notre public le même résultat que lors de la Coupe des Nations. Nous avions réalisé une belle performance mais, malgré ça, nous restons les challengers à chaque fois que nous jouons la Nouvelle Zélande.’’ – Alain Moizan, entraîneur de la Nouvelle Calédonie.

 

“Si nous souhaitons nous qualifier de nouveau pour la Coupe du Monde, nous devons nous montrer sous un autre visage que celui affiché lors de la Coupe des Nations. Une victoire est vitale lors de notre premier match car cela nous permettrait de mieux préparer la suite de la compétition et surtout d’éviter la pression des autres équipes.’’ Ricki Herbert, entraîneur de la Nouvelle Zélande.

 

Détails des matchs:

 

Iles Salomon vs Tahiti

15h00, Vendredi 7 septembre (heure Iles Salomons)

18h00, Jeudi 6 Septembre (heure de Tahiti)

Lawson Tama Stadium

Honiara, Iles Salomon

 

Arbitre: Jamie CROSS [NZL]

Arbitre Assistant 1: Jan-Hendrik HINTZ [NZL]

Arbitre Assistant 2: Ravinesh KUMAR [FIJ]

4ème Arbitre: John KORIS [PNG]

 

Iles Salomon: 1. Samson KOTI [Gardien de but], 2. Hardies AENGARI, 3. Nelson SALE KILIFA, 4. Tome FAISI, 5. Freddie KINI, 6. Leslie NATE, 7. Henry FA’ARODO, 8. Jeffery BULE, 9. Benjamin TOTORI, 10. Joe LUWI, 11. Ian PAIA, 12. Gagame FENI, 13. Mostyn BEUI, 14. Joses NAWO, 15. Jack WETNEY, 16. Himson TELEDA, 17. Paul HIRI, 18. Seni NGAVA, 19. Leonard ROKOTO, 20. Paul HUIA [Gardien de but], 21. Emmanuel POILA, 22. Willie LAMANI, 23. Joachim WAROI

Entraîneur: Jacob MOLI

 

Tahiti: 1. Xavier SAMIN [Gardien de but], 2. Alvin TEHAU, 3. Vincent SIMON, 4. Teheivarii LUDIVION, 5. Ariihau TERIITAU, 7. Henri CAROINE, 9. Teaonui TEHAU, 10. Nicolas VALLAR, 11. Stanley ATANI, 12. Hiro POROIAE, 13. Steevy CHONG HUE, 14. Roihau DEGAGE, 15. Sébastien LABAYEN, 16. Efrain ARANEDA, 17. Jonathan TEHAU, 18. Axel WILLIAMS, 19. Marama VAHIRUA, 20. Yannik VERO, 21. Tauraa MARMOUYET, 22. Mikael ROCHE [Gardien de but], 23. Gilbert MERIEL [Gardien de but]

Entraîneur: Eddy ETAETA

Related posts

Comment