FTF.PF > Actualités > BEACH SOCCER > Face aux Champions du Monde !

Face aux Champions du Monde !

 

Likhachev savait parfaitement que Tahiti ne serait pas un adversaire facile. Avant le coup d’envoi il n’avait aucun doute à ce sujet et il a vu juste. Les Tiki Toa étaient des adversaires difficile à battre et les Champions du Monde surveillaient de prêt le temps de jeu. A la fin du temps règlementaire, les efforts deployés par les  Russes ont fait la différence une fois de plus, mais le niveau de l’équipe Tahitienne dans la Samsung Beach Soccer Intercontinentale Cup Dubai a été bien plus élevé que les 0 points que peut signaler leur compte.

 

Les champions Océanien ont réussit à ouvrir le score avec Naea Bennet qui a résussi à marquer et à surprendre Ippolitov. Mais l’avantage des  Tiki Toa n’a duré que quelques secondes, puisque Leonov riposte et égalise (1-1). Les Champions du Monde ne voulaient plus se laisser surprendre et dans les cinq minutes suivantes ils construisaient une défense infaillible.

 

Teva Zaveroni n’a pas perdu son calme, devant les monstres du Beach Soccer. Sachant que leur ennemi  pouvait déchirer leur défense arrière à tout moment du jeu, l’objectif principal était d’endurcir leur system de défense et d’essayer d’endommager leur défense. La formule marchait très bien au départ avec Taiarui réduisant l’écart de 4-2, mais ça ne pouvait plus continuer.  

 

Ce coup à fait comprendre aux Russes qu’ils ne pouvaient pas laisser leurs adversaires avancer et c’est exactement ce qui est arrivé en bloquant la voie à  Bukhlitskiy. Zaveroni réalisa que la mise en oeuvre de leur plan ambitieux était impossible et malgré cela, ils n’ont rien lâché et ont réalisé quelques brillantes tentatives.  

 

Le score n’a plus évolué, laissant les Tahitiens hors de la demie-finales de la Samsung Beach Soccer Intercontinental Cup Dubai 2012.

 

BUTS :  0-1: Bennet, min. 11; 1-1: Leonov, min. 11 (1); 2-1: Shishin, min. 9 (1); 3-1: Ippolitov, min. 8 (1); 4-1: Shishin, min. 6 (1); 4-2: Taiarui, min. 10 (2)

 

  


Related posts

Leave a comment

Comment