FTF.PF > Actualités > E.VEA > Le football au service du développement social

Le football au service du développement social

 Le football est devenu un instrument vital pour des centaines de programmes de développement social mis en place par des organisations privées et communautaires dans le monde entier.

Ces programmes donnent aux enfants et aux jeunes des outils précieux qui font une différence dans leur vie.

Sur la période 2008-2010, La FTF a engagé une convention avec la Fédération Polynésienne de Sports Adaptés et de Handisports. L’objectif de ce partenariat était de permettre la pratique du football en faveur des 10 associations de Polynésie en charge des personnes handicapées (IIME, Institut d’Insertion Médico-Educatif, IMPRO, IMP).

Chaque année, ces personnes (à partir de 8 ans et adultes, tous handicaps confondus) ont participé à des festivals ou des Festi-foot au centre technique de la FTF (4 journées par an).

Notre défi : insérer ces personnes dans un milieu ordinaire grâce à l’outil football.

Pour contribuer à bâtir un meilleur avenir dans les villes hôtes de la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™, la FIFA et le Comité Organisateur Local (COL) ont encouragé l’utilisation du football comme outil de changement social.

Le programme Football for Hope, initié par la FIFA soutient de nombreux projets.

Ainsi en 2010, 8 adolescents et adolescentes du centre de Maatea (4 garçons, 4 filles) vainqueurs du tournoi Festi-foot, ont séjourné 21 jours en Afrique du Sud (Johannesburg) durant la coupe du monde 2010.

Ce programme leur a permis de participer à un tournoi avec  36  associations de différents pays. Ils ont également assisté à 2 matchs de la Coupe du monde. Ces enfants furent accompagnés par 2 éducateurs spécialisés de la FPSAH et un éducateur de la FTF.

La FTF poursuit son engagement et entend renouveler un partenariat, afin d’offrir à toutes ces personnes la possibilité de pratiquer le football sous toutes ses formes (futsal, beach soccer, tennis ballon)

Related posts

Comment