FTF.PF > Actualités > A la Une > La professionnalisation du football amateur

La professionnalisation du football amateur

IMG_0490

La ligue 1, un outil du football d’élite tahitien

 

A 3 journées de la fin de la ligue 1 2014, la FTF esquisse le bilan de sa compétition phare.

A cet effet, l’ensemble des 6 clubs de ligue 1 seront invités à un débat sur les perspectives d’évolution de la compétition les samedi 29 mars, samedi 26 avril et le samedi 21 juin au Centre de Formation de la FTF.

 

3 objectifs principaux guideront les débats :

–       Booster la fréquentation des stades pour optimiser les revenus au bénéfice des clubs concernés

–       Professionnaliser l’organisation logistique en vue d’acquérir les compétences exigées pour accueillir à Tahiti les évènements de la FIFA

–       Améliorer le niveau de jeu pour permettre à nos meilleurs clubs de gagner l’OFC Champion’s league et aux Toa Aito de remporter l’OFC Nations Cup 2016

 

La ligue 1 2015, un vaste chantier

 

Si le statut individuel des acteurs du football tahitien est « amateur », la FTF s’engage dans une révolution culturelle qui doit permettre la mobilisation de tous vers une organisation professionnelle de ses principales compétitions.

D’ores et déjà, les départements de l’Administration de la FTF sont mobilisés pour jeter les bases de la réforme de la ligue 1 qui porte sur 15 domaines d’activités clairement identifiés comme suit :

1)   Accueil au stade – Parking, tribunes, vestiaires, guichets, buvettes,…

2)   Qualité du terrain – Pelouse, banc de touche, arrosage, tonte du gazon,…

3)   Sécurité au stade – Premiers secours, conformité des installations,…

4)   Animation dans le stade – Sono, diffusion de jingle, activités pour enfants,…

5)    Matériels sportifs – Tenues, ballons, chasubles, piquets de corner,…

6)   Communication – Zone mixte, live internet, positionnement des caméras TV,…

7)   Marketing  – Promotion exclusive des partenaires FTF,…

8)   Médical – Table de massage, trousse de premiers secours, défibrillateur,…

9)   Transport – Mise à disposition des bus FTF,…

10)  Calendrier général – Compatibilité avec les évènements internationaux,…

11)   Analyse tactique – Données statistiques des matchs, …

12)   Arbitrage – Formation des arbitres, soutien au corps arbitral,…

13)   Lutte contre les incivilités – Exclusion pour agression verbale,…

14)   Règlements généraux FTF – Mise en conformité des textes,…

15)   Budget – Evaluation des charges et des produits,…

 

Une administration FTF mobilisée

 

Pour mener à bien ces travaux, Eddy Etaeta, chef de projet, s’appuiera sur les chefs de départements de l’Administration de la FTF :

–       Gilles Duplaix, Direction Générale (DG)

–       Charles Ariiotima, Département des Compétitions (DEC)

–       Jean-Paul Tanguy, Département Marketing

–       Vairea Guenett, Département Finances (DEF)

Related posts

Comment