FTF.PF > Actualités > Futsal > FUTSAL – Développement dans le Pacifique

FUTSAL – Développement dans le Pacifique


 

Lancé récemment en Océanie, le FUTSAL est une discipline sportive en voie de développement géré par la confédération océanienne de futsal (OFC).

 

Ainsi, l’OFC a souhaité s’associer pleinement au stage de formation mis en place cette semaine par la FTF et la FIFA à Tahiti et destiné aux éducateurs des écoles de FUTSAL.

 

Tahiti Nui rivalise avec la Nouvelle Zélande

 

Avec 4 706 pratiquants de FUTSAL recensés en Polynésie française, la FTF arrive  juste derrière la fédération de football de Nouvelle Zélande qui compte 4 872 membres pour plus de 4,5 millions d’habitants.

 

La Nouvelle Calédonie et les îles Fiji occupent la 3ème et 4ème places avec respectivement 946 et 660 pratiquants.

 

Arbitrage : la FTF, un modèle à suivre

 

Selon Paul TOOHEY (voir Photo), agent de développement de l’OFC présent à l’occasion des quatre premiers jours de formation, a plébiscité le modèle de développement de la FTF en matière d’arbitrage.

 

Paul TOOHEY

« Après avoir parcouru le Pacifique, je suis ravi de découvrir votre modèle de développement de la FTF unique. Obliger les équipes à inscrire chacune deux joueurs aux sessions de formation d’arbitrage, permet à la FTF d’enregistrer plus de 606 arbitres en activité dans les compétitions officielles, loin devant la Nouvelle Zélande et ses 180 arbitres. »

 

Des terrains futuristes pour le développement

 

Compte tenu des conditions climatiques et géologiques spécifiques au Pacifique, l’OFC travaille à la mise en place de matériaux adaptés à l’aménagement de terrain de FUTSAL en plein air, pratiquable en temps de pluie.

 

Des tests sont actuellement en cours dans les pays africains.

 

De telles perspectives répondront sans nul doute aux attentes des collectivités publiques locales et notamment des maires qui verront d’un bon œil l’aménagement d’aires de jeu à moindre frais (car sans toitutre).

Related posts

Leave a comment

Comment