FTF.PF > Actualités > A la Une > Football – Marama Vahirua : « On joue avec le cœur »

Football – Marama Vahirua : « On joue avec le cœur »

Marama Vahirua est prêt pour la Ligue des champions OFC

Dragon a affronté le leader du championnat de Ligue 1 Central dimanche dernier, le match s’étant soldé par un match nul 1-1. Ce dimanche, Dragon devra cette fois-ci affronter le champion Calédonien de l’As Lossi, lors du premier des trois matchs de poule comptant pour la Ligue des champions OFC 2018 que Dragon jouera à domicile les 11, 14 et 17 février. SB / FTF  

Parole à Marama Vahirua :

Quelques mots sur votre dernier match de championnat ?

« On avait quelques points de retard sur Central qu’on voulait rattraper, eux avaient cette distance d’avance qu’ils voulaient garder…On voulait combler notre retard avant la Ligue des champions OFC mais bon, en tous cas ce match contre Central était du niveau de la Ligue des champions. Dommage, la pluie a un peu gâché le jeu en fin de match parce que je suis convaincu qu’on aurait gagné LOL (rires). » 

« Plus sérieusement, on a poussé mais avec les flaques d’eau, cela a été une fin de match compliquée. On joue avec le cœur, c’est notre force cette saison. On ne se prend pas la tête, on joue chaque match comme un match de Coupe. Il y a une très bonne osmose entre les jeunes, ce qui est mon cas (rires), et les plus vieux. »

Quelques mots sur l’effectif justement ?

« Depuis l’arrivée de Reynald Lemaitre, on démarre chaque match avec un certain système de jeu mais on essaye d’apporter un peu de notre expérience donc on se permet de sortir de notre zone, derrière il y a les jeunes qui compensent. On leur a dit qu’on voulait vraiment bien faire cette année, on veut finir le championnat au minimum deuxième parce qu’on souhaite jouer la Ligue des champions tous les ans, c’est l’objectif du club. »

« Cela va être difficile parce qu’il y a de très bons clubs comme Pirae, comme Vénus qui nous a battus dernièrement, comme Tefana qui revient en force, c’est de bon augure pour la suite du championnat qui verra son niveau monter. »

« J’ai bientôt 38 ans, je m’approche de la quarantaine, l’avenir ce n’est plus moi, l’objectif c’est que les jeunes puissent s’imprégner de ce style de jeu, où plutôt cette manière de jouer puisque chacun à son propre style, pour aborder les matchs un peu plus sereinement, pour pouvoir rivaliser contre des équipes internationales un peu plus facilement. » Propos recueillis par SB / FTF

Related posts

Comment