FTF.PF > Actualités > A la Une > Football – Ligue 1 Vini : Focus sur Sylvain Graglia, attaquant de Tefana

Football – Ligue 1 Vini : Focus sur Sylvain Graglia, attaquant de Tefana

La saison s'annonce chargée pour Sylvain Graglia

Samedi dernier, Tefana le leader du championnat affrontait Pirae, 9e au classement actuel. Après le retour dans l’équipe depuis trois matchs de joueurs de gros calibre comme Raimana Li ou Heimanu Taiarui, Pirae avait de quoi rivaliser mais l’attaque de Tefana a été particulièrement efficace, notamment Temarii Tinorua ou encore Sylvain Graglia.

Roonui Tinirauarii se fait remarquer

La rencontre s’annonçait intéressante avec Tefana, la meilleure équipe du championnat, opposée à Pirae, 9e au classement, qui a pu récupérer dans son effectif il y a quelques semaines des joueurs de gros calibre, notamment certains Tikitoa qui ont débuté leur préparation pour la prochaine coupe du monde au Bahamas prévue en 2017 : Raimana Li, Heimanu Taiarui, Tearii Labaste…

Tefana n’était pas en reste avec une attaque redoutable, notamment le 2e meilleur buteur du championnat le n°7 Temarii Tinorua ou encore le gaucher Sylvain Graglia, un joueur extrêmement rapide qui avait marqué contre Noisy-le-Sec lors du 7e tour de Coupe de France en novembre 2014 et qui marque par deux fois dans ce match Pirae-Tefana.

C’est Pirae qui ouvre les hostilités à la 6’ grâce à une magnifique tête piquée du jeune Roonui Tinirauarii qui trompe Mikaël Roche. Tefana fait le jeu et se crée des occasions, à la 13’ Sylvain Graglia, très actif sur le côté droit, trouve l’ouverture et égalise pour Tefana. Avant la mi temps, Temarii Tinorua s’offre un doublé, les deux équipes rentrent au vestiaire sur le score de 3-1 pour Tefana.

Roonui place une tête piquée à la 6′ et ouvre le score

Tefana fait mieux circuler le ballon

En deuxième mi temps, le Tikitoa Tearii « Fleur » Labaste réduit le score pour Pirae à la 47’ mais Temarii continue son festival en inscrivant le but du 4-2 pour Tefana. Les buts s’enchainent, on pense Pirae asphyxiée mais le coach Naea Bennett houspille ses joueurs, continuant à les motiver. Heimanu Taiarui donne de la voix aussi pour tenter de cadrer les nombreux jeunes joueurs de Pirae.

Rien ne semble arrêter Sylvain Graglia qui trompe à nouveau la défense de Pirae pour le but du 5-2. Tefana inscrira ainsi trois buts en 13 minutes, avec une réalisation de Stanley Atani et encore un but pour Temarii Tinorua. Les joueurs de Sebastien Labayen et Pascal Vahirua font plaisir à leur public.

Mais à la 74’, le jeune attaquant de Pirae Roonui Tinirauarii va également marquer ce match de son empreinte en inscrivant deux buts d’affilée, donc trois au total avec son premier but, avant que Temarii Tinorua ne marque son 4e but de la partie à la 84’. Tefana s’impose finalement 7-4 au terme d’un match spectaculaire. SB / FTF

Sylvain Graglia, un attaquant rapide

Parole à Sylvain Graglia :

Ton analyse du match ?

« Le point négatif, c’est d’avoir pris 4 buts. Sur le plan offensif, c’est positif parce qu’on en met 7. On va devoir travailler sur le plan défensif parce que lors de la O’League on va avoir des attaquants beaucoup plus rapides et d’un autre niveau. Cela reste une victoire, on continue sur notre lancée et on continue à travailler jusqu’à la O’League. »

Une confrontation avec des joueurs de qualité ?

« On savait qu’aujourd’hui cela allait être intéressant car Pirae a récupéré des joueurs se préparant pour le beachsoccer donc très bien physiquement. Cela nous a apporté une belle opposition. Jouer avec des attaquants comme ça, qui sont en forme, qui vont très vite, c’est très bien pour nous. Même s’ils sont avant-derniers au classement, ils ne sont pas à leur place par rapport à ce qu’ils ont fait aujourd’hui. »

Tu travailles ton pied droit ?

« Je marque deux buts du pied droit aujourd’hui, cela reste rare, c’est arrivé car je joue du côté droit. C’est vrai que je travaille beaucoup les débordements et les centres du pied droit, donc je marque de plus en plus du pied droit, c’est bien. Cela reste malgré tout à travailler (rires) ».

Tes objectifs pour 2017 ?

« On va essayer de gagner la O’League, on était partis sur un projet de trois ans donc ce sera la consécration de trois années de travail, nous voudrions aller plus loin à la O’League et pourquoi pas la gagner. C’est faisable, il faudra que l’on soit tous performants le jour J et qu’on y croie. Cela reste du football, on peut le faire, il faudra s’en donner les moyens, être sérieux et cela peut le faire. »

 Un dernier mot ?

 « Un remerciement à ma femme et à mon fils de me soutenir pour 2017 car j’ai beaucoup de projets au niveau professionnel comme au niveau sportif, avec beaucoup de déplacements en sélection et en O’League, donc merci à mes proches de me soutenir, merci à eux. Merci également au coach Sebastien Labayen de me faire confiance. » Propos recueillis par SB / FTF

Sebastien Labayen et Naea Bennett

Related posts

Comment