FTF.PF > Actualités > A la Une > Foot féminin – Rani Perry : Son équipe est première du championnat

Foot féminin – Rani Perry : Son équipe est première du championnat

Rani Perry, 20 ans, responsable de l'équipe de Pirae

Rani Perry, 20 ans, est une des arbitres officiant pour le compte de la fédération tahitienne de football. Mais la jeune fille a plusieurs cordes à son arc. En novembre dernier, elle annonçait la création de son équipe de foot lors de la réunion précédant le lancement du championnat de football féminin. Son équipe, l’as Pirae, est actuellement en tête du championnat.

Rani Perry, 20 ans, a de la suite dans les idées. Originaire du quartier Perry, à Pirae, Rani est passionnée de football. Elle aime jouer au foot mais elle aime aussi tout ce qui touche de près ou de loin au ballon rond : futsal, arbitrage, coaching…En juillet 2017, en Nouvelle Zélande, elle officiait en tant qu’arbitre centrale lors d’une rencontre internationale pour le compte de la confédération océanienne de football.

Elle a depuis créé sa propre équipe de football avec des joueuses issues du futsal. Après huit matchs joués dans le championnat sénior, son équipe trône invaincue à la 1e place du classement avec 32 points, devant Tefana 29 points et Tamarii Punaruu 26 points. Le championnat sénior se terminera au mois de mai, six rencontres sont encore au programme. SB / FTF

L’équipe de Rani Perry est actuellement première du championnat

Parole à Rani Perry :

Tu es à l’origine de l’équipe de Pirae ?

« Oui, je voulais jouer sous le nom de l’AS Pirae et aucun autre, bien qu’on m’ait demandée ailleurs. J’ai réussi à monter cette équipe grâce aux filles avec qui j’avais déjà joué. Je leur ai proposé si elles voulaient jouer dans mon équipe et elles ont dit oui. C’est un mélange des équipes de futsal de Pirae, Hamuta Val et Paparoa. Mais on avait déjà joué ensemble au football. Il y a aussi des filles de Papeete. »

Vous évoluez en sénior ?

« Oui, parce qu’on a pas assez de U23 et puis on a toujours joué en sénior. Cela reste une équipe jeune. Certaines auraient pu jouer en U23. »

Quelques mots sur le championnat ?

« Le championnat s’est bien déroulé pour nous, on a perdu aucun match pour le moment. On a un match en retard contre Punaruu qui avait dû être reporté mais nous ne sommes pas les seules, on a toutes joué huit matchs. Nous sommes premières du championnat avec 32 points. On a une très bonne attaque et une bonne défense. On a une bonne équipe. »

Rani Perry officie également en tant qu’arbitre OFC et FTF

Comment gères-tu tout ça ?

« Je fais un peu de tout : coach, joueuse, arbitre, capitaine, les plannings de dispo de chacun…Turia Teai nous aide au niveau du coaching mais bon, c’est quand elle peut car elle a aussi son équipe masculine à l’AS Vaiete. C’est sûr que je cumule un peu toutes les fonctions. »

Passionnée de football, d’arbitrage ?

« C’est ma passion depuis petite, je n’ai pas voulu faire d’autre sport que celui-là. J’adore jouer au foot. Par rapport à l’arbitrage, je m’organise. J’ai eu mon bac et je me consacre désormais à 100% au football. Au début, je n’avais pas l’intention d’aller vers l’arbitrage mais mon père est arbitre, du coup je l’ai suivi, cela fait cinq ans. Du coup, je continue tant que je peux, puisqu’il y a certains débouchés. »

Le football féminin se développe, des objectifs ?

« C’est sûr que toutes les filles ont pour objectif de jouer en sélection, pour la fierté de représenter son île même si à un moment donné il faudra faire un choix. J’ai encore un peu de temps. L’objectif est de gagner le championnat, de conserver notre première place. Je vais bientôt participer au Festival des îles avec Hamuta Val qui est vice-championne 2017 et aussi en tant qu’arbitre pour le foot à 11. Merci à tout le département technique de la FTF, Stéphanie Spielmann pour le développement du foot féminin, merci à toutes les filles qui participent à ce championnat. » SB / FTF

Related posts

Comment