FTF.PF > Actualités > A la Une > Focus sur l’AS Arue : L’AS Arue de retour dans la cour des grands !

Focus sur l’AS Arue : L’AS Arue de retour dans la cour des grands !

Il y a deux ans, l’équipe de l’AS Arue, promu de L1 n’avait pas réussi à tenir la cadence pour se maintenir dans l’élite, et finissait la saison relégable. Une saison plus tard, la revoilà en Ligue 1. Le nouveau président de la section football Jimmy Wong, se confie à nous et affiche clairement les ambitions de ce club familial. Faire grandir la section football de l’AS Arue, avec en ligne de mire la labellisation de l’école de football, et rester en Ligue 1 !

Bonjour Jimmy ! Commençons par quelques chiffres. Combien de licenciés compte l’AS Arue cette saison ?

“Nous avons dix U-7, vingt-cinq U-9, quinze U-11, huit U-13, treize U-15 et quinze U-18. Je précise qu’en U-13 et U-18 nous avons une dizaine de filles. En senior, le groupe est composé de vint-cinq à trente joueurs.”

Éduquer le jeune à travers le football

Nouvelle saison, nouveau bureau, nouvel entraîneur. Que peux tu me dire sur les nouveautés de l’AS Arue 2018-2019 ?

“Tout d’abord, je veux rendre hommage à l’ancien président de la section football, Marc Ploton, qui a œuvré depuis plus de quinze ans pour le football, et qui reste président de l’AS Arue. Je tiens à le remercier pour tout ce qu’il a mis en place pour les jeunes notamment. Donc oui, nouvelle équipe technique, nouveau bureau, mais surtout la mise en place du projet club, qui sera notre fil conducteur. Nous avons suivi la formation CFF4 et avons décidé de mettre en œuvre ce projet club et de suivre les trois principaux axes de développement. Associatif, éducatif et sportif. 
Sur l’associatif on va pérenniser le partenariat avec la Marie d’Arue, que je remercie, développer les partenariats avec les entreprises de la commune, ainsi que les écoles.
Pour le projet éducatif, éduquer le jeune à travers le football. Inculquer les valeurs éducatives, les règles d’arbitrage, mais aussi les règles de vie, l’esprit du jeu et du fair-play.
Le projet sportif est axé sur le football bien sûr. Avoir des éducateurs en nombre suffisant, mais également formés grâce aux formations proposés par la Fédération Tahitienne de Football que je salue au passage. C’est indispensable pour former de bons jeunes joueurs, et développer l’école de football. Avoir une vraie école de foot pour sortir chaque saison de nouveaux talents. Nous voulons lancer un pôle féminin aussi. Notre ambition est de structurer, consolider et rendre pérenne le club à travers un bureau fort et une équipe technique forte.”

Le CFF4 a contribué à ce nouvel élan ?

“Le CFF4 a vraiment permis de structurer le club. L’AS Arue repose depuis toujours sur l’esprit de famille, mais le CFF4 nous a donné les outils pour développer, structurer, organiser et optimiser ce que nous faisions déjà, et se fixer des objectifs. Si il y a un bureau fort, le club peut pérenniser. Nos objectifs sont multiples. A court terme, c’est vraiment de structurer le club. Ensuite, lancer l’école de football. Par les éducateurs d’une part, mais en fédérant de nouveaux jeunes joueurs de la commune, et ensuite, se maintenir en Ligue 1. Pour l’année prochaine idéalement, lancer le football féminin, et le foot loisir. Nous aimerions aussi améliorer nos infrastructures, et qualifier notre stade pour la Ligue 1.”

Que peux tu me dire sur le groupe ? Des nouvelles recrues ?

“Nous avons pu structurer l’équipe technique, notamment avec Thierry Roche, qui est le directeur technique et l’entraîneur de l’équipe première. L’an dernier nous avions un éducateur par catégorie, mais ils étaient plus ou moins livrés à eux-même. Ils sont désormais soulagés grâce à ce socle technique que nous avons mis en place. Nous voulons aussi créer un pôle référent arbitre. Nous sommes d’ailleurs très satisfaits de l’arrivée d’Aurélien Planchais.
Concernant l’effectif, nous avons trois retours d’anciens joueurs de l’AS Arue et une recrue de France. Il y a également des joueurs qui montent de U-18 dont deux pré-selectionnés et un sélectionné. L’effectif est nouveau à 50% environ. C’est un nouveau défi pour les coachs et les joueurs. Un défi également pour le club avec toutes les ambitions que nous avons.  Nous avons fait des matchs de préparation contre l’AS Venus, l’AS Tefana, l’AS Excelsior et l’AS Punaaru. Je remercie les clubs d’avoir joué le jeu et nous avoir permis de nous préparer.”

Pérenniser notre position en Ligue 1

La dernière fois vous avez fait l’aller-retour en Ligue 1, j’imagine que l’objectif est le maintien. Mais encore ?

“L’objectif est effectivement de rester en Ligue 1. Nous avons effectué des modifications majeures pour aborder cette saison et idéalement, nous aimerions vraiment nous mettre à l’abri de la relégation et ne pas jouer chaque journée sous pression. Nous ne visons pas de place en particulier, on veut se faire plaisir, et pérenniser notre position en Ligue 1.”

Des remerciements ?

“Merci à Maco [Marc Ploton. NDLR] d’avoir tout donné pour ce club. Merci aux volontaires, bénévoles, éducateurs des petits, entraîneurs, membres du bureau. Merci aux familles qui nous font confiance pour leurs petits, aux joueurs qui défendent les couleurs de l’AS Arue, et au Maire de la commune. L’AS Arue est une grande famille et nos joueurs et supporteurs doivent être fiers de faire partie de cette famille. Pour reprendre un peu la devise de la commune qui est « une ville où il fait bon vivre », je dirais que nous voulons un club où il fait bon jouer !”

Merci Jimmy, rendez vous le 28 septembre contre l’AS Central à Pater !

Retrouvez l’actualité de l’AS Arue sur leur page Facebook : https://www.facebook.com/AsArueFootballClub

Jerome Brouillet / FTF

Related posts

Comment