FTF.PF > Actualités > A la Une > FIFA Tahiti 2013 : Succès sur toute la ligne ….

FIFA Tahiti 2013 : Succès sur toute la ligne ….

614743_512565248833870_1698481651_o

 

Le 28 mars 2014, cela fera 6 mois que la Coupe du Monde de Beach soccer aura connu son épilogue avec la finale remportée par la Russie face à l’Espagne.

 

Les premiers traits du succès de l’événement

 

1er pays insulaire du Pacifique à organiser une Coupe du Monde de la FIFA, Tahiti Nui est également devenu la première nation du Pacifique à participer à une demi finale de Coupe du Monde. Même l’Australie et la Nouvelle Zélande n’y sont jamais parvenues.

Classé 3ème meilleur joueur du tournoi, Raimana LI FUNG KUEE est le premier sportif du Pacifique à monter sur le podium depuis la création de la FIFA en 1904.

Le succès populaire de l’événement est illustré par un stade de TOATA rempli.
A 18 jours du coup d’envoi, le 1er septembre, le stade de TO’ATA affichait déjà complet car les 18 000 places, en vente sur la place publique dès le 5 août, ont été achetées.

Le Merchandising de la Coupe du Monde, confié à la société Visual Com, aura également connu un vif succès. Evalué à J – 1 an de la Coupe du Monde à 30 millions XPF, le bilan montre un chiffre d’affaires multiplié par 2.

1233252_525767894168765_1135858124_o

Un résultat financier exceptionnel : + 20 millions XPF

 

Si le bilan financier de la Coupe du Monde de Beach soccer organisée à Marseille en 2008 fait état d’un résultat négatif de 784.000 euros (soit un déficit de 94 millions XPF), FIFA Tahiti 2013 devrait connaître un final en apothéose.

En effet, le Comité Organisateur Local, Tahiti 2013, présentera un résultat financier positif à l’occasion de son assemblée générale prévue le 24 mars prochain, sur la base de l’audit des comptes par le commissaire aux comptes inscrit sur la liste agréée par le tribunal compétent de Papeete.

Les produits cumulés depuis la création de Tahiti 2013 ont atteint le chiffre de 540 millions XPF. Le résultat positif cumulé sera de l’ordre de 20 millions XPF, montant qui aura permis au COL d’acquérir notamment 2 bus laissés en héritage à la FTF.

 

705 millions XPF injectés au Fenua et 255 entreprises polynésiennes mobilisées

 

Pour justifier l’importance des moyens sollicités auprès du gouvernement local, Tahiti 2013 s’est engagée le 25 mai 2009 (cf : communication en conseil des Ministres) à générer 400 millions XPF de flux dans l’économie locale. Bilan 5 années plus tard : 705 millions XPF.

Outre le recrutement de 8 jeunes polynésiens hautement diplômés pour diriger 8 des 11 départements de l’organisation, Tahiti 2013 s’est employée également à privilégier les entreprises polynésiennes au titre de la promotion et du développement des compétences locales.

 

80 millions de subvention perçus pour 90 millions de taxes payés par le COL

 

Toutes les dépenses liées à la Coupe du Monde auront permis au Pays d’encaisser plus de 90 millions XPF de taxes payées par les différents acteurs de l’événement, soit une dotation plus importante que les subventions publiques cumulées versées au budget de fonctionnement de Tahiti 2013.

Le 4 avril prochain, le bilan de la Coupe du Monde de Beach soccer Tahiti 2013 sera présenté en assemblée fédérale de la FTF et clôturera ainsi une des plus belles pages de l’histoire du football tahitien.

 

Related posts

Comment