FTF.PF > Actualités > A la Une > Dragon en phase 2, suspens pour Venus

Dragon en phase 2, suspens pour Venus

Dragon valide son ticket pour la phase2 de la Ligue1 VINI

Les joueurs de Papeete partaient favoris et ont su prouver leur supériorité en marquant dès la 23ème minutes de jeu. En effet, après un magnifique slalom de Yannick Vero dans la surface de réparation, l’attaquant inscrit d’un tir croisé le premier but de la partie.

2 minutes plus tard, Samuel Hnanyine centre directement sur le crâne de Tamatoa Tetauira qui inscrit le but du 2-0.

Ce but de plus fait du mal aux jeunes tahitiens qui faisaient pourtant jeu égal en ce début de match.

 DSC_0425

À partir de la demi heure de jeu, Dragon monopolise le ballon

Suite à un tir de Yannick Vero repoussé par le gardien, Samuel Hnanyine suit la frappe et reprend d’une belle volée du pied droit : 3-0.

Après ce but, les jeunes tahitiens réagissent de la plus belle des manières dans le jeu.

3-1 : À la 42ème minutes, à l’image du numéro 10 Michel Maihi qui provoque la défense adverse, Tahiti U17 bénéficie d’un penalty inscrit sereinement par Mauri Heitaa !

En seconde période, l’intensité de jeu baisse considérablement. Les 2 équipes semblent vouloir en rester là et font entrer de nouveaux joueurs.

4-1 Dragon trouvera une dernière fois le chemin des filets 3 minutes après le début de la 2nd mi-temps.

Samuel inscrit un doublé après un magnifique contrôle-frappe du droit à l’entrée de la surface.

 DSC_0426

Ce résultat confirme la présence de Dragon en phase2 et aura permis de voir une fois de plus que les jeunes tahitiens continuent de progresser.

Incroyable scénario entre Pirae et Venus

Pour espérer participer à la phase2, l’équipe de Mahina était dans l’obligation de s’imposer contre le champion en titre: Pirae.

Les oranges, déjà qualifié et assuré de rester 2nd à l’issue de la phase1 aborde donc la rencontre sans pression.

 

Il est 18h20 lorsque l’arbitre Stéphane TETAUIRA donne le coup d’envoi du match le plus important de la saison pour les joueurs, dirigeants et supporters de Vénus massivement présent à Pater.

 

Dès l’entame de la rencontre, les joueurs dirigés par Roland Sanquer donnent le ton de cette rencontre à l’image d’une superbe occasion manqué de peu par l’attaquant Ahiti Teriitemihau (4è min).

Les occasions sont nombreuses de part et d’autre jusqu’à ce que Tefai Faehau trouve l’ouverture pour Vénus d’une superbe frappe en pleine lucarne (20è min).

Après ce but, et poussés par leur supporter venu en nombre de Mahina, les joueurs bleus se libèrent tout en gardant la maîtrise du ballon.

Le score à la pause est logiquement de 1-0 en faveur de Vénus.

DSC_0480

Dès l’entame de la seconde mi-temps, les joueurs de Pirae poussent sur la cage encore inviolée de Gilbert Meriel. Mais à l’heure de jeu, Ahiti Teriitemihau double la mise pour son équipe sur une merveille de passe délivrée par Teaonui Tehau (2-0).

Pirae, complètement désorganisé et en manque de lucidité dans le dernier geste, encaisse un 3ème but à la 74ème minute. On pense alors que le match est plié.

 

Ce ne sera finalement pas le cas, dès l’engagement, sur une percé de Raimana Li Fung Kuee, l’attaquant provoque un pénalty qu’il transforme sereinement (3-1, 75è).

 

Un tout autre match commence. Les joueurs de Vénus, stressés par l’enjeux et l’envie de préserver le score sont acculés en défense et encaissent le but du 3-2 à la 83è minute inscrit par le capitaine orange : Naea Bennett.

À 3minutes de la fin du temps réglementaire, Marama Vahirua viendra crucifier pour de bon Mahina en inscrivant le but de l’égalisation.

Related posts

Comment