FTF.PF > Actualités > A la Une > Championnat OFC U-19 : Les Iles Salomon et Fiji prennent une option

Championnat OFC U-19 : Les Iles Salomon et Fiji prennent une option

OFC U-19 Championship 2018, Vanuatu v Fiji, Stade Fautaua, Tahiti, Monday 6th August 2018. Photo: Shane Wenzlick / www.phototek.nz

La Nouvelle-Calédonie, Fiji, Vanuatu et les Iles Salomon, équipes de la poule B du championnat de l’OFC, ont fait leur entrée en compétition aujourd’hui au stade de Fautaua.

Le premier match opposait la Nouvelle-Calédonie aux Iles Salomon à 15h. Finalistes du championnat U-17 l’an dernier à Tahiti, les Cagous faisaient logiquement partie des favoris du tournoi cette année.

La logique a été respectée dans la première demi-heure de jeu avec de belles séquences de jeu conclues par un but sur pénalty de Cyril DRAWILO à la 23ème minute de jeu (1-0). Juste avant la mi-temps, le but de Lino HOUAIRIA d’une belle reprise de volée au second poteau côté gauche va relancer les solomonais (1-1).

Au retour des vestiaires les verts et jaunes accélèrent et obtiennent un pénalty à la 56ème minute de jeu que Patrick TAROGA transforme sans problème (1-2). 20 minutes plus tard, le malheureux Lucas BITAUD marque contre son camp et permet aux solomonais de filer vers la victoire (1-3).

Cyril DRAWILO réduira l’écart sur pénalty mais les calédoniens ne parviendront pas à arracher le match nul (Score final 2-3). Les Iles Salomon réalise une belle opération en vue de la qualification pour les demi-finales.

Dans le second match de la journée, Fiji affrontait une équipe de Vanuatu arrivée à peine 24h avant le coup d’envoi du match. Les ni-vanuatu n’ont pu faire de miracle et ont craqué en fin de première mi-temps lorsque Ratu DAU a pris de vitesse la défense des jaunes pour venir battre le portier adverse d’une astcoeuse balle piquée (0-1).

Les fidjiens vont creuser l’écart en seconde mi-temps par l’intermédiaire de Tito VODOWAQA qui reprend aux 6 mètres un centre fort à ras de terre venu de l’aile droite (0-2).

Jordy TASIP ravivera la flamme des ni-vanuatu en transformant un pénalty à 10 minutes du terme de la rencontre (1-2) mais Kishan SAMI douchera les espoirs des jaunes à la 90ème minute de jeu (Score final 1-3). Les fidjiens prennent une option sur la qualification pour la phase finale du tournoi.

 

Related posts

Comment