FTF.PF > Actualités > A la Une > Championnat OFC U-19 : La Nouvelle-Zélande assume son statut de favori

Championnat OFC U-19 : La Nouvelle-Zélande assume son statut de favori

L'attaquant de la Nouvelle-Zélande, Max Mata, célèbre son but. OFC U-19 Championship 2018, Semi-final 1, New Zealand v New Caledonia, Stade Pater, Tahiti, Wednesday 15th August 2018. Photo: Shane Wenzlick / www.phototek.nz

Victorieuse de la Nouvelle-Calédonie dans la première demi-finale sur le score de 2 buts à 1, la Nouvelle-Zélande disputera une nouvelle Coupe du monde l’an prochain.

Les favoris réaliseront une grosse entame de match et domineront les 20 premières minutes. Il se procurent une énorme occasion de but dès la 3èmeminute de jeu suite à une belle ouverture en profondeur de Jordan SPAIN pour Joe BELL côté droit de la surface de réparation des Cagous. Le capitaine des all Whites temporise et sert parfaitement Dino BOTICA en retrait mais ce dernier manque sa frappe.

Nouvelle opportunité pour les Kiwis au quart d’heure de jeu. Sur corner, le ballon revient dans les pieds de Trevor ZWETSLOOT qui enchaine une frappe des 6 mètres et oblige Une KECIME à réaliser une parade décisive.

Cinq minutes plus tard, Trevor ZWETSLOOT est trouvé en retrait à 18 mètres plein axe et enchaîne une frappe en force mais celle-ci est trop dans l’axe pour pouvoir inquiéter le portier Cagou qui parvient à capter le ballon sans soucis.

La première occasion des Cagous intervient quant à elle à la 24ème minute de jeu lorsque Armand HARPER accélère sur le côté gauche et centre au premier poteau pour Paul GOPE FENEPJ qui reprend de la tête mais le ballon passe à 1 mètre du poteau droit de Cameron BROWN et sort en 6 mètres.

Bel enchainement de Paul GOPE FENEPEJ à la 36 ème minute de jeu. A 20 mètres des gages neo-zélandais, dos au but, le numéro 14 des Cagous , parvient à se jouer du marquage de son défenseur  avant d’enchainer une frappe puissante à ras de terre sans toutefois parvenir à cadrer.

Les Cagous sont dans un temps fort et mettent de nouveau la pression sur le but des Kiwis. Deux minutes après l’alerte de GOPE FENEPEJ, Pierre tente sa chance à 25m, le ballon est cadré mais Cameron bien placé, parvient à capter le ballon sans problème

A la 41ème minute de jeu, la Nouvelle-Calédonie parvient à ouvrir le score sur corner  grâce à Raoul WENISSO. Bien placé au premier poteau, le défenseur des blancs, Jordan SPAIN, manque son dégagement de la tête, le ballon revient dans l’axe sur le numéro 18 Cagou qui dévie le ballon au fond des filets neo-zélandais. (NZL 0-1 NCL)

Après avoir été dominés dans les 20 premières minutes, les Cagous sont parvenus à mieux ressortir les ballons pour se montrer dangereux et se procurer quelques occasions. Ils ouvrent le score au juste avant la mi-temps et regagnent les vestiaires avec un avantage d’un but. A la mi-temps, les Cagous sont qualifiés pour le mondial U-20 en Pologne.

Menés d’un but, les Kiwis vont accélérer au retour des vestiaires pour inverser la tendance et se procurent une nouvelle occasion de but à la 51 ème minute de jeu. Côté gauche, Matthew CONROY centre parfaitement pour Max MATA qui, seul au second poteau, ne parvient malheureusement pas à cadrer sa tête.

Le numéro 9 des All Whites se rattrape 3 minutes plus tard sur un coup franc. En effet, aux 9 mètres Max MATA s’élève plus haut que tout le monde pour reprendre parfaitement un long ballon de Willem EBBINGE et lobber UKE KECINE. (NZL 1-1 NCL)

Les Cagous retrouvent des couleurs et se procurent une belle occasion à la 67ème minute de jeu.  Titouan RICHARD déborde côté gauche et centre parfaitement pour Paul GOPE FENEPEJ mais l’attaquant calédonien manque sa reprise de la tête.

A la 76ème minute de jeu, bien trouvé dans la profondeur, Willem EBBINGE se retrouve face à Une KECIME qui repousse sa première tentative mais le ballon revient dans les pieds de l’attaquant kiwi qui parvient à marquer en 2 temps. (NZL 2-1 NCL)

Suite à un caviar depuis le côté droit, Léonard MAKALU trouve parfaitement Vita LONGUE au second poteau qui, à 5 minutes de la fin du temps réglementaire, a l’occasion d’égaliser pour la Calédonie mais sa reprise de la tête n’est pas cadrée. Le score ne bougera plus.

La Nouvelle-Zélande assume son statut et s’impose face à des Cagous qui n’ont pas démérité et ont bousculé les kiwis. En effet, les joueurs de Felix TAGAWA ont manqué de précision dans le dernier geste et pourront regretter les occasions qu’ils ont eu. Les néo-zélandais prendront l’avion pour la Pologne en mai prochain où ils participeront à la Coupe du monde U-20 de la FIFA.

Related posts

Comment