FTF.PF > Actualités > A la Une > Beach Soccer – Festival des îles : Les Tiki Tama battent les Green Warriors 6-4

Beach Soccer – Festival des îles : Les Tiki Tama battent les Green Warriors 6-4

La lutte a été âpre entre les Tiki Tama et les Green Warriors

Le Festival des îles se déroule actuellement à Tahiti du 8 au 13 avril. Pour le beach soccer, pas moins de douze équipes sont engagées. Ce mardi soir, le favori Tiki Tama affrontait les Green Warriors. Le match a été remporté par les Tiki Tama 6-4. En marge de la rencontre, le tirage au sort des qualificatives de la Coupe du monde de beach soccer a été fait par Chris Kemp, directeur des compétitions de l’OFC.

Le Festival des îles se déroule à Tahiti du 8 au 13 avril. Pas moins de 26 îles s’affrontent en futsal, en foot à 11 ou en beach soccer. Pour cette dernière discipline, une douzaine d’équipes sont en lice. Deux poules de six équipes ont été constituées avec une poule pour les îles et une poule pour les équipes de Tahiti. La grande finale opposera donc une équipe tahitienne à une équipe en provenance des îles le samedi 13 avril à 18H.

Ce mardi soir, les deux équipes invaincues de la poule tahitienne se sont affrontées pour un match au sommet devant plusieurs représentants du football international. En effet, à la fin du premier tiers-temps, un tirage au sort définissant l’ordre des matchs du tournoi qualificatif de la prochaine Coupe du monde de beach soccer pour la zone Océanie a été effectué par Chris Kemp, directeur des compétitions de l’OFC.

Le tirage au sort a été effectué par Chris Kemp, directeur des compétitions de l’OFC

Un match serré entre les Tiki Tama et les Green Warriors

 Aucun but n’a été marqué en première période entre les deux équipes qui comptaient chacune des joueurs de grande qualité : Naea Bennett, Raimana Li Fung Kuee, Patrick Tepa, Heirauarii Salem, Gervais Chan Kat, Ariihau Teriitau, Franck Revel par exemple pour les Tiki Tama, Marama Amau, Teaonui Tehau, Tamatoa Tetauira, Rainui Tse-Yu…pour les Green Warriors.

 Il aura fallu attendre la 3’ minute de la deuxième période pour voir Naea Bennett marquer de la tête le premier but pour les Tiki Tama. Teaonui Tehau egalise sur penalty puis Gervais Chan Kat redonne l’avantage aux Tiki Tama sur coup franc. Les Tiki Tama font finalement le break pour terminer le deuxième tiers-temps sur le score de 4-1. Dans la dernière période, les Grenn Warriors ne lâcheront rien.

Les Green Warriors reviendront à 4-2 puis 4-3 avant que les Tiki Tama ne reprennent le large 5-3 puis 6-3. Rainui Tse-Yu réduira le score sur coup franc en toute fin de rencontre. Résultat final 6-4 pour les Tiki Tama, le club de Naea Bennett. Pour rappel, le tournoi qualificatif pour la Coupe du monde de beach soccer aura lieu à Tahiti du 17 au 22 juin opposant cinq équipes : Tahiti, la Nouvelle Calédonie, le Vanuatu, les Tonga et les îles Salomon. SB / FTF

Naea Bennett, locomotive du beach soccer polynésien

Parole à Naea Bennett :

 Ton analyse du match ?

« On sait que l’équipe Green Warriors est très forte. Je pense que c’était un match pour la première place du groupe. Un bon match comme on les aime, avec une belle opposition et une belle victoire pour les Tiki Tama donc on est contents. Les deux équipes étaient très engagées, les deux équipes voulaient finir invaincues mais c’est resté quand même assez correct. On a pu marquer nos occasions pour gagner. »

Quelques mots sur le Festival des îles ?

« Développer le beach soccer est un projet qui me tenait à cœur au vu du retard du beach par rapport au foot à 11 et au futsal, en tous cas pour le Festival des îles. Je suis content de voir que beaucoup d’équipes des îles veulent jouer au beach soccer. Aujourd’hui, on a Rangiroa, une nouvelle équipe qui intègre la famille du beach soccer. D’autres équipes m’ont contacté comme les Marquises, Taha’a qui n’a pas pu venir…Il y a également Huahine, Moorea…» 

Le déroulement du championnat ?

« Cette année, on a suivi le règlement du Festival avec une poule dédiée seulement aux îles pour qu’elles puissent s’affronter entre elles et une deuxième poule avec les équipes tahitiennes. Cela va donner l’occasion à une équipe des îles de jouer une finale. Les matchs sont intéressants, Rurutu par exemple m’a impressionné, Takaroa aussi a fait beaucoup de progrès. On essaye avec la FTF de développer le beach soccer dans les îles en faisant des formations. On revient de Rangiroa, avec Angelo Schirinzi, où l’on a proposé un stage Fifa. »

Le tournoi qualificatif pour la Coupe du monde ?

« Le tirage au sort détermine le positionnement des matchs. L’OFC va ainsi pouvoir produire le calendrier des matchs pour lesquels il faudra bien se préparer. Cela faisait un moment qu’on avait pas eu de qualifs, on ne sait pas quel niveau on aura en face, on a joué une seule fois contre Salomon en 2010. On ne sous-estime personne, on sait que les Salomon ont une équipe très forte. Ils sont très athlétiques et on devra se préparer comme pour une coupe du monde sans prendre à la légère ce tournoi qualificatif. »

De nouveaux joueurs en vue ?

« On va essayer en tous cas d’intégrer des jeunes, à eux de montrer qu’ils sont capables d’assumer cet héritage qu’on a constitué. On est content que ce tournoi se passe chez nous, notre population pourra voir de nouveau les Tiki Toa jouer devant eux. On espère se qualifier devant notre public. Deux semaines avant le tournoi, on donnera une équipe définitive. »

Un dernier mot, un remerciement ? 

« Mauruuru à tout le monde, mauruuru aux îles d’avoir fait des sacrifices pour arriver jusqu’à Tahiti, merci à la fédération tahitienne de nous avoir donné un bel outil pour les entrainements et les matchs, merci à la population de venir encourager les équipes. Le financement de la lumière de ce terrain était dans le projet Fifa Forward avec la fédération française et la fédération tahitienne de football, un grand merci à elles. » Propos recueillis par SB/FTF

 

Related posts

Comment