FTF.PF > Actualités > E.VEA > L’anniversaire de la coopération CJA / FTF

L’anniversaire de la coopération CJA / FTF

Dispositifs uniques au sein de la République, les 21 Centres de Jeunes Adolescents, connus sous le sigle « CJA » et implantés à Tahiti, Moorea, aux îles Marquises, aux îles Australes, et aux Iles-Sous-Le-Vent ont pour mission de:

  • Permettre à des élèves en difficulté scolaire de poursuivre des études au moins jusqu’au terme de la scolarité obligatoire,
  • Doter chacun d’eux d’une formation professionnelle polyvalente alliant théorie et pratique dans des domaines liés au développement de la Polynésie française,
  • Favoriser la scolarisation des adolescents et leur éducation à la citoyenneté,
  • Sensibiliser les adolescents aux bonnes pratiques à la fois comportementales et citoyennes.

Activités agricoles, cuisine, bâtiment et industrie, artisanat et tourisme sont les matières liées à l’enseignement proposé à ces jeunes pour capter leur attention et lutter ainsi contre le décrochage scolaire et l’absentéisme.

 

Cet esprit de cohésion et de solidarité a séduit la Fédération tahitienne de football.

Depuis octobre 2014 des sessions de formation ont été dispensées aux enseignants et les formateurs de la FTF ont mis en place le futsal dans les 21 CJA de Polynésie.

Cette action permet de contribuer à la lutte contre le décrochage scolaire, souvent la conséquence d’un absentéisme très important des élèves (6 % en Polynésie contre 2 % en France).

 

Après une année de coopération, le bilan est très positif.

En effet, monsieur Pierre CHIN MEUN, Inspecteur de l’Education chargé de la circonscription pédagogique des CJA, ainsi que les représentants de l’UCS CJA, ont observé des changements positifs chez leurs élèves :

  • Respect des valeurs de la vie telles que le RESPECT et le FAIR-PLAY,
  • Respect des règles,
  • Lutte contre la consommation de tabac et de produits illicites (cannabis),
  • Lutte contre les incivilités,
  • Pratique d’une activité physique quotidienne.

La Fédération Tahitienne de football souhaite saluer le travail remarquable du chef de projet, monsieur Jacob TUTAVAE, ainsi que de tous les bénévoles qui l’ont accompagné pour finaliser ce projet.

Enseignant, Jacob TUTAVAE vient de réintégrer son corps d’origine, l’Education Nationale. Malgré tout, la FTF pourra compter sur ses compétences et son professionnalisme.

Jacob a accepté de nous dire quelques mots :

« Le sport est particulièrement efficace quand il s’agit de changer le comportement des enfants et des jeunes. C’est un langage universel avec le pouvoir naturel de rassembler les personnes, de discuter de questions sensibles avec des adultes de confiance. Comme activité populaire auprès des jeunes, il a la capacité de communiquer avec des personnes qui ont été exclues du système éducatif traditionnel. Le partenariat avec les CJA de Polynésie doit être poursuivi et doit se développer davantage.  J’espère sincèrement que la Fédération tahitienne de Football et les CJA vont continuer à utiliser le futsal pour atteindre des objectifs sociétaux dans le respect des directives ministérielles, parce que je suis convaincu que « lorsqu’un enfant s’amuse, le monde gagne ».

Related posts

Comment