FTF.PF > Actualités > A la Une > Entretien avec Christophe JAMONEAU de l’AS. Jeunesse Marquisienne

Entretien avec Christophe JAMONEAU de l’AS. Jeunesse Marquisienne

ITW Christophe J

 

Christophe JAMONEAU, Entraîneur de l’AS Jeunesse Marquisienne sur l’île de Nuku Hiva nous a accordé une interview.

Christophe habite sur l’île de Nuku Hiva depuis 17 ans et consacre avec passion son temps libre auprès des joueurs de football marquisiens. Son cheval de bataille est de participer au développement des jeunes pour servir le football senior.

Nuku Hiva rassemble quatre clubs de foot (90 jeunes) pour une population de 3 000 habitants. Le Futsal vient de s’implanter et est en plein essor.

Christophe participe pour la 6ème fois au festival des îles et la délégation qu’il accompagne avec son Chef de délégation se composent de 20 personnes : 17 joueurs, 1 entraîneur, 1 chef de délégation et un arbitre.

 

Quelles sont d’après toi les qualités d’un joueur de football ?

« La qualité principale est d’aimer sa discipline et de prendre du plaisir à jouer. Un joueur doit pouvoir se fixer des objectifs individuels et collectifs et tout mettre en œuvre pour les atteindre. Nous oeuvrons quotidiennement pour lutter contre les addictions et pour favoriser l’insertion sociale. Dans les îles éloignées le sport est un vecteur de cohésion communautaire ».

 

Le développement du beachsoccer dans les îles fait partie des projets de la FTF, comment vois-tu l’évolution de cette discipline dans ton île?

« C’est en effet une nouvelle discipline qui est proposée. Le développement du beachsoccer sur Nuku Hiva est matériellement possible. Toute action qui contribue au développement du football diversifié engendre la participation de nouveaux licenciés et est donc forcément positive ».

 

Quel est ton sentiment sur le festival des Iles ?

«C’est un bel événement qui prend une dimension considérable. Le festival des îles sert le football dans son ensemble, tant sur le plan sportif que sur le plan économique. Par ailleurs, l’humain est au cœur de cette grande manifestation qui permet aux îles qui se rencontrent rarement de se voir au minimum une fois par an. »

Related posts

Comment