FTF.PF > Actualités > A la Une > Vie de club : Aorai

Vie de club : Aorai

Le Football pour les jeunes

 

Aorai est un club omnisports fondé en 1960. Les disciplines pratiquées au sein de ce club sont : le basket, discipline phare, l’athlétisme, le football, le tennis et la boxe.

 

Ce club rassemble près de 500 à 600 licenciés dont 150 pour le football.

 

La jeunesse en priorité

 

Ce sont les jeunes des quartiers à proximité qui viennent s’adonner à leur sport favoris tous les mercredi et vendredi après-midi.

Le football est très important pour les quartiers Estall, Lagarde, Pékin. Ces jeunes ont un lieu pour se réunir et intégrer les valeurs essentielles du sport : le Respect, le Partage, le Travail…

1509757_10153055086067940_8280310751476940181_n

Nous avons rencontré Nicolas Broséus qui est en charge des catégories jeunes.

Cela fait maintenant 3 ans qu’il s’implique dans la jeunesse d’Aorai.

C’est un éducateur engagé, passionné et résolument tourné vers la jeunesse.

10443376_10153055078897940_3572159408464008005_n

J’ai 2 passions : l’Olympique de Marseille et les jeunes

 

Pour lui et les autres éducateurs, l’école de football représente avant tout du bonheur et du plaisir à partager avec les jeunes.

L’école de football, c’est donner des bases à des enfants, leur apporter la technique et la maîtrise nécessaire pour progresser dans les catégories supérieures.

 

Il nous explique que ce qui pousse une personne à devenir éducateur ou autres, c’est la passion.

Nicolas baigne dans le football depuis son plus jeune âge. C’est pour cela qu’il s’est orienté vers cette fonction d’éducateur au sein de l’AS Aorai.

Tout se passe bien puisqu’année après année, le nombre de licenciés jeunes ne cesse d’augmenter.

13702_10153055085817940_6666016253074380033_n

C’est une passion qui demande beaucoup de sacrifices. En effet, tous les éducateurs sont bénévoles. Ils consacrent une grande partie de leur temps à enseigner aux jeunes les bases du football pour qu’ils puissent bien s’exprimer sur le terrain.

Il tient d’ailleurs à remercier sa famille pour le temps passé sur le terrain.

10426081_10153055078542940_5138686094952411505_n

La FTF met en place plusieurs sessions de formation à titre gracieux par an.

Il pense que c’est une bonne chose car il est important pour un éducateur d’être formé afin de mieux connaître l’enfant, on ne peut pas demander les mêmes choses à 9 ans et 13 ans.

Il nous indique également qu’ailleurs ces formations sont payantes donc c’est une très bonne chose pour notre jeunesse.

 

Vous pourrez retrouvez ce reportage dans votre émission FENUA FOOT.

Related posts

Comment