FTF.PF > Actualités > TOA AITO > Une défaite difficile …

Une défaite difficile …

 

Eliminatoires de la Coupe du Monde de la FIFA Brésil 2014, zone Océanie – Phase 3

Les Iles Salomon et la Nouvelle Zélande démarrent sur une victoire

 

Les Iles Salomon et la Nouvelle Zélande ont débuté leurs éliminatoires sur une victoire en s’imposant respectivement 2-0 contre Tahiti et la Nouvelle Calédonie.

 

Deux mois de cela, Tahiti créait l’exploit de remporter la Coupe des Nations et se voyait offrir une qualification pour la Coupe des Confédérations en 2013 au Brésil. De retour dans le stade de leur sacre, les polynésiens ont vécu une soirée difficile à Honiara. Les salomonais rentrent mieux dans cette rencontre et leurs efforts sont récompensés quand le capitaine Henry Fa’arodo ouvre le score à la 17ème minute. Les tahitiens sont tout près de réduire la marque par Alvin Tehau (29e) mais le gardien des Iles Salomon écarte le danger d’une belle parade. La suite de la première période est émaillée de fautes et l’arbitre sanctionne les tahitiens de deux cartons jaunes pour Steevy Chong Hue (24e) et Sébastien Labayen (32e). Mais le tournant de cette rencontre arrive à la 45ème minute avec l’expulsion du capitaine et défenseur Nicolas Vallar, qui sera donc absent pour affronter les calédoniens lors de la deuxième journée. En supériorité numérique, les Iles Salomon vont ensuite gérer la deuxième période et même en profiter pour aggraver la marque par Himson Teleda (59e).

 

“Je suis ravi de cette victoire, c’est un bon résultat pour nous à domicile. Nous avions bien préparé cette rencontre et c’est un bon départ dans ces éliminatoires” souligne l’entraîneur salomonais Jacob Moli.

 

“Nous n’avons pas commencé cette rencontre comme nous le souhaitions. Nous aurions pu remporter ce match mais nous n’avons pas mis les efforts nécessaires pour le faire” précise l’entraîneur de Tahiti, Eddy Etaeta.

 

Dans l’autre match de la soirée, la Nouvelle Zelande à laver l’affront subit lors de la Coupe des Nations en remportant son duel face aux calédoniens 2-0. Les néo-zélandais ont mis la pression d’entrée sur leur adversaire et c’est tout logiquement qu’ils ouvrent le score par leur avant centre Shane Smeltz. Les calédoniens se ressaisissent en se créant deux occasions coup sur coup (34e et 35e) mais c’est la Nouvelle Zélande qui va se montrer plus réaliste en doublant la marque par Chris Wood (40e) d’un tir dans la surface de réparation. En deuxième période, les calédoniens ont la maîtrise du ballon et se procurent plus d’occasions (60e, 68e, 73e et 90e+2) mais rien y fait, le bloc défensif des All Whites amener par le capitaine Ryan Nelsen ne rompt pas et le score n’évoluera plus.

 

“Nous sommes passés au travers de notre première mi-temps. On leur a donné l’opportunité de nous battre en leur laissant la maîtrise du ballon. Notre deuxième mi-temps était de meilleure qualité mais nous n’avons pas réussi à concrétiser nos temps forts comparer à eux” analyse Alain Moizan, entraîneur de la Nouvelle Calédonie.

 

“Nous avons réussi une belle performance. Notre objectif, ce soir, était la victoire pour démarrer au mieux nos éliminatoires. Nos principaux joueurs Winston Reid, Ryan Nelsen et Mark Paston étaient sur la pelouse et leur présence nous a fait du bien” souligne Ricki Herbert, entraîneur de la Nouvelle Zélande.

 

Lors de la prochaine journée, Tahiti recevra la Nouvelle Calédonie à 20h au stade Pater (heure locale) alors que les Iles Salomon se deplaceront en Nouvelle Zélande, coup d’envoi 19h35 (heure locale). Les matchs auront lieu mardi 11 septembre 2012.

 

Related posts

Leave a comment

Comment