FTF.PF > Actualités > A la Une > Tahiti perd 2-1 son premier match contre Fidji

Tahiti perd 2-1 son premier match contre Fidji

Tahiti a perdu son premier match 2-1 contre Fidji ce matin à Apia. Coachée par Samuel Garcia, la sélection de Tahiti de football n’a pas su trouver son rythme en première mi-temps. Menée 2-0, Tahiti a pu réduire le score à 2-1 en deuxième période en proposant une fin de rencontre encourageante. Tahiti sera opposé à Tuvalu pour son deuxième match (mardi pour Tahiti).

APIA, le 8 juillet 2019. Les XVIèmes Jeux du Pacifique ont débuté ce lundi matin à Apia, dimanche pour Tahiti. La sélection de Tahiti de football vient de terminer son premier match contre Fidji. La toute nouvelle sélection de Tahiti, coachée par Samuel Garcia, n’a pas su trouver le bon rythme dans la première mi-temps, encaissant un premier but face à une équipe de Fidji qui fait partie des meilleures équipes du Pacifique. La pluie s’est ensuite invitée en fin de période, rendant le terrain glissant. 1-0 à la mi-temps.

En deuxième période, les Tahitiens ont du concéder un penalty suite à une sortie du gardien tahitien Teamotuaitau Teave. Le penalty a été transformé en but, permettant à Fidji de faire le break. 2-0 pour Fidji. Les coéquipiers de Teaonui Tehau ont continué à aller de l’avant en proposant quelques belles actions de jeu. Des deux côtés, les joueurs ont fait preuve d’engagement, l’arbitre à dû calmer les joueurs à diverses reprises.

Une belle reprise de la tête de Tamatoa Tetauira aurait pu permettre à Tahiti de réduire le score mais elle était trop sur le gardien, ce dernier interceptant facilement la balle. Tahiti semble finalement trouver ses marques et le n°9 François Mu, rentré en deuxième mi-temps, permet à Tahiti de revenir à 2-1 grâce à une belle frappe. Tahiti va pousser et Fidji est au bord de la rupture mais le temps venant à manquer, le score en restera là.

En bref : l’équipe féminine s’est inclinée 2-0 face aux îles Cook. SB/FTF

Parole à Samuel Garcia :

Ton analyse du match ?

« On ne peut pas se satisfaire d’une défaite mais dans l’ensemble, par rapport aux opportunités que l’on a eues, on fait un bon match. Je vous rappelle que c’est une équipe jeune encadrée par quelques anciens, une équipe nouvelle contrairement à cette équipe de Fidji qui a plus d’expérience, qui a joué partout dans le Pacifique. On a vu qu’on les avait bien bousculés en deuxième mi-temps. On a eu des opportunités mais cela ne nous a pas souri. Je voulais féliciter les garçons par rapport à leur état d’esprit, c’était ça qui m’intéressait aujourd’hui. On construit du neuf et je suis très fier de ce qu’ils ont montré au public à Samoa. »

Le temps est venu à manquer ?

« Oui, on a fini beaucoup mieux qu’on a démarré. C’est positif pour la suite, on est dans une poule compliquée. On est là pour construire quelque chose. Avec l’état d’esprit qu’ils ont, on est capable de faire quelque chose. Il va falloir enchainer les matchs, le prochain ce sera Tuvalu, on fera les comptes ensuite. »

Qu’est ce qui a manqué sur ce match ?

« On a eu un peu les jambes lourdes sur la première mi-temps. On est arrivés il y a deux jours, hier on a dormi à minuit après une très belle cérémonie d’ouverture. On devrait avoir plus de jambes sur le prochain match. Si on a les jambes, on sera plus dans le bon timing dans les déplacements, c’est ce qui nous a manqué par moments aujourd’hui. » Propos recueillis par SB/FTF

Related posts

Comment