FTF.PF > Actualités > Just Play > Regional workshop – Auckland

Regional workshop – Auckland

11 pays du Pacifique représentés

 

Du 6 au 9 août 2012, Mlle Ethelle TAPUTU et M. Vatea TERAI respectivement Chef de projet et  Instructeur JUST Play en Polynésie, se sont rendus à la Confédération Océanienne de Football (OFC), en Nouvelle Zélande.

 

Pendant 4 jours, 11 chefs de Projet Just PLAY originaires notamment de Tonga, des Îles Cook, des Samoa Américaines, de Nouvelle Calédonie, du Vanuatu, de PNG et de Fiji ont travaillé ensemble pour évaluer la pertinence du programme.

 

JUST PLAY destiné à 5000 enfants de 6 à 12 ans de Tahiti et des Iles

 

De 2007 à 2011, JUST PLAY a été un programme destiné aux enfants scolarisés de 6 à 12 ans et dont la finalité a été de promouvoir la pratique du sport chez les plus jeunes.

 

A compter de 2012, les orientations stratégiques pour le prochain cycle quadriennal  2012 – 2015 priorisent davantage les enfants inscrits dans les écoles de FUTSAL et de FOOTBALL animés par les associations.

 

Nous passons ainsi du monde de ‘’l’éducation formelle’’ à celui de ‘’l’éducation non-formelle’’ en agissant hors du temps scolaire et avec la précieuse collaboration de 50 clubs de football et 24 comités de FUTSAL implantés à Tahiti et dans les archipels.

 

Une organisation FTF plébiscitée à Auckland

 

A l’occasion de ce séminaire, les 11 chefs de projet ont présenté leur organisation, leur bilan des quatre dernières années et leurs objectifs pour le prochain cycle quadriennal.

 

A l’issue des présentations, la FTF a été confortée dans ses méthodes de travail et a bénéficié des félicitations M. Franck CASTILLO, responsable du programme.

 

Un tel plébiscite valorise le travail réalisé par Vatea TERAI au cours des 4 dernières années et approuve le nouveau format JUST PLAY dirigé par Ethelle TAPUTU.

 

Le football, un outil du développement sociétal

 

34% des enfants en Polynésie sont obèses. L’illettrisme touche 28% de notre population. Si ces chiffres sont affligeants, nous devons rester mobilisés pour y faire face.

 

C’est ainsi que la FTF, fortement soutenue par l’OFC et l’UEFA avec plus de 10 millions XPF de subvention par an, développe ses activités éducatives et citoyennes en direction des enfants, sans négliger les personnes victimes de déficiences mentales ou physiques.

Pour le cycle 2012 – 2015, l’émergence de la femme dans le leadership Just Play figurera également parmi les priorités définies par l’OFC.

 

La désignation par la FTF de Mlle Ethelle TAPUTU en qualité de chef de projet pour la Polynésie française démontre une nouvelle fois la pertinence de nos initiatives fédérales.

 

 

    

Related posts

Comment